Un début de saison quasi parfait…


À la mi-saison, l’équipe de Julien Cortey est première de la poule A avec 12 victoires pour une défaite. Toutes poules confondues c’est encore mieux, Feurs est première sur 55 équipes. L’équipe est 3ème meilleur défense de la poule avec 71,46 points encaissés par match et 3ème meilleur attaque avec 81,15 points marqués par match. Une première partie de saison éblouissante pour une équipe composée de joueurs d’expériences et d’une jeunesse performante. Un parfait alliage, le tout mené par Julien Cortey, un coach déjà présent depuis plusieurs saisons au club, et qui a mené un recrutement décisif cet été.

En recrutant deux intérieurs venant de nationale 3, coach Cortey avait fait un pari, qui s’est avéré payant quand on voit les performances de Mathieu Boyer et de Bastien Albert sur cette première partie de saison. Les autres recrues que sont Louis Prolhac et Cédric Mansaré ne sont pas en reste. Véritable hommes forts de cette équipe, les deux joueurs apportent toutes leurs qualités à cette équipe. De l’autre côté, l’équipe a gardé une ossature solide avec les expérimentés John Beugnot (meilleur scoreur de l’équipe avec 11,77 points par match) et Zaka Alao, le jeune Julien Wiltz, et le meneur Greg Lance très performant en début de saison. Enfin l’équipe est mené par le capitaine local Théo Vial.

Au-delà des performances, l’équipe remplit sa salle et propose un jeu plaisant. Alors à mi-championnat, l’équipe est bien positionnée pour jouer les premiers rôles, on pense forcément à une montée en nationale 1 mais la route est encore longue, mais pour l’instant tout se passe bien, alors on leur souhaite que tout se poursuive de la même manière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here