Et de trois pour T.J Parker ! Le nouvel entraineur de Lyon-Villeurbanne a obtenu un nouveau succès, cette fois aux dépends de Cholet. La fin de match a pourtant apporté quelques sueurs froides, mais le meneur John Roberson s’est montré déterminant au cours de cette rencontre.

Une seule place séparait l’ASVEL et Cholet au classement avant cette rencontre. La « Green Team » se montre parfois en difficulté à l’extérieur, mais le large succès acquis quelques jours auparavant à Limoges en Eurocoupe (61-87) pouvait apporter de nombreux motifs d’espoirs.

Depuis son intronisation à la tête de l’équipe, T.J Parker semble avoir donné un coup de fouet à son effectif. Beaucoup plus concernés par les tâches défensives, les joueurs semblent faire parler depuis quelques temps leur supériorité que l’on pressentait déjà en regardant l’effectif sur le papier.

Face au Cholet de Philippe Hervé, la tâche semblait pourtant ardue et l’ASVEL a dû s’employer pour obtenir une victoire de prestige à l’extérieur et un troisième succès de rang. Le meneur de jeu John Roberson a sorti un match très abouti (26 d’évaluation : 25 points à 75%, 4 rebonds et 3 passes).

En face, le double-double de Jerry Boutsiele (16 points et 11 rebonds) n’aura pas suffi à éviter la défaite pour son équipe. Malgré une légère supériorité de Cholet sur les rebonds offensifs ainsi que les balles perdues, la vraie différence s’est notamment effectuée sur les lancers-francs (15/17 pour l’ASVEL et 5/11 pour Cholet).

Au classement, l’ASVEL conforte sa 7ème place (10 victoires et 8 défaites) et laisse son adversaire du soir à deux places d’écart.

Prochains matchs :

  • 31 janvier (20h30) : déplacement contre l’Unics Kazan (5ème journée d’Eurocoupe).
  • 3 février (18h30) : réception de l’Élan Béarnais (19ème journée de Pro A).

Crédit photo : asvelbasket.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here