Il était presque abattu à l’arrivée du sprint, où il est sorti d’un podium pour la première fois de la saison. Martin Fourcade a lavé l’affront sur la poursuite, décrochant son premier titre en Corée.

Il partait avec 22 secondes de retard. Mais ça ne l’a pas effrayé. Auteur d’un départ canon, il était déjà revenu dans les skis des hommes de tête avant le premier tir. Auteur d’une faute sur le premier couché, la Français n’a plus raté aucune cible, réalisant un 19/20. Dans un groupe de sept coureurs à l’approche du premier debout, Fourcade a été le seul à réaliser le 5/5. Le quatrième et dernier tir a été une formalité, tant le biathlète français avait déjà fait la différence sur les skis. Le Pyrénéen décroche le troisième titre olympique de sa carrière. Il devance le Suédois Sébastian Samuelsson, et l’Allemand Benedikt Doll. La frustration du sprint mise de côté, Martin Fourcade n’a plus qu’à confirmer sur les épreuves à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here