Auteurs d’une magnifique prestation collective, les Choraliens se sont offert le champion de France en titre sur leur parquet ce soir ( 93-83 ).

Après quelques minutes d’observation, la Chorale, par l’intermédiaire de son intérieur américain Robert Nyakundi littéralement en feu ( 17 points à 5 sur 5 à trois points dans le premier quart-temps ! ), a rapidement pris le large pour mener 34-20 après 12 minutes de jeu. Et le spectacle continuait pour le plus grand bonheur des 1000 supporters présents ce soir à la Halle. Avec plus d’abnégation et de réussite, les coéquipiers de Clément Cavallo creusaient l’écart avant la pause pour largement virer en tête ( 64-43 ).

L’écart ne désenflait au retour des vestiaires et les hommes de Laurent Pluvy, à l’image de Mathis Keita ( peut-être auteur de son meilleur match sous le maillot Choralien ) ainsi que  Ben Mbala continuaient à exercer une forte pression défensive mais également à mettre beaucoup d’intensité en attaque tout en assurant le spectacle. Si la fin de rencontre fut plus compliquée  à cause de la fatigue et du réveil de l’équipe de Jean-Denys Choulet, les Choraliens ont offert un magnifique spectacle à leur public et remporté une victoire très importante psychologiquement pour la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here