Les Black Hornets du Coteau se déplaçaient  ce dimanche sur le terrain de la 8e Légion de Montluçon pour la première journée du championnat D4. Les ligériens se sont imposés sur le score de 22-14, une victoire qui n’a pas été parfaite pour Michel Madec, head coach de l’équipe.


« Une victoire difficile, pas aussi convaincante que je l’aurais souhaité » lance le coach des Black Hornets Michel Madec, à propos du match de ce dimanche de son équipe contre la 8e Légion de Montluçon. Le staff de la formation du Coteau a été surpris par le jeu aérien produit par leurs adversaires du jours et notamment par leur quarterback. Gêné par quinze jours d’intempéries, les Black Hornets n’ont pas pu préparer ce match de la meilleure des manière et cela s’est notamment ressenti sur les jeux de passe offensifs, qu’ils ont eu du mal à compléter.

Si le jeu aérien n’a pas été le point fort des ligériens sur ce match, la ligne offensive et les coureurs ont été décisifs. Les Black Hornets ont inscrit leurs trois touchdown sur des courses (terminant le travail avec deux transformations à 2 points) grâce à Adrien Puravet, Jordi Barnole et Guillem Barnole.

Ce dernier a d’ailleurs été encensé par son entraîneur : « Notre fullback Guillem Barnole a été un véritable travailleur de l’ombre tout au long de la partie. Il a été mon cheval de bataille sur ce match, et l’a très bien fait ! » confie-t-il.

La rencontre s’est avérée plus difficile que ne l’imaginais le coach des Black Hornets : « J’espérais les battre avec un plus grand écart. Ils étaient plus fort que prévu donc ça a été un bon challenge pour nous finalement, on a encore du travail notamment en défense et sur les jeux aériens » conclut Michel Madec.

Malgré tout les Black Hornets du Coteau entame le championnat avec une victoire à l’extérieur encourageante pour la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here