Après le match nul à Rennes, l’ASSE avait à cœur de corriger la perte de 2 points en terres bretonnes. Aujourd’hui, les hommes de Jean-Louis Gasset s’offrent 3 points face à d’autres représentants bretons : Ceux de l’En Avant Guingamp.


Une semaine, deux matchs et deux buts pour Neven Subotic

En direct de Geoffroy-Guichard, l’avant match a été marqué par le remise par l’UNFP du « Trophée du joueur du mois » de février à Mathieu Debuchy, récompensé pour ses dernières performances notamment cette égalisation salvatrice dans le derby à Lyon en fin de rencontre.

Début de rencontre à l’avantage des locaux, dès l’entame l’ASSE a su mettre sous pression un bloc guingampais très compact. À l’image d’Ole Selnaes premier artilleur du match qui s’est heurté à un Jonhson sur ses appuis, les assauts stéphanois ont mis à mal la défense guingampaise notamment sur des bons débordements de Jonathan Bamba dont un qui verra Robert Beric échouer sur les montants du portier adverse. C’est finalement Neven Subotic, déjà buteur le week-end dernier à Rennes, qui va trouver le solution sur une remise de Robert Beric (29′). Sur ses 140 dernières minutes à domicile, le Slovène cumule 3 buts et 1 passe décisive à la mi-temps de cette rencontre.

À la pause, pas de chichi ! Cette première mi-temps était à sens unique pour les Verts qui aurait du s’envoler au score sans les bonnes interventions de son portier Suédois Karl-Johan Johnsson.

Au retour des vestiaires, l’ASSE relance la machine de la même manière. Une période entachée à quelques reprises par des fautes bêtes et inutiles de la part des Verts alors que du côté de Guingamp on ne trouve pas la solution. Jimmy Briand puis Marcus Thuram échoueront chacun leur tour face au rempart stéphanois qui capte bien le ballon du premier et détourne de justesse la frappe du second qui viendra frôler le poteau. À 10 minutes de la fin de la rencontre, Rémy Cabella réalisera un break anecdotique mais qui rassure tout le monde (79′).

Monsieur Delerue siffle la fin de la rencontre entre Saint-Étienne et Guingamp. Des bretons inoffensifs croqués par des stéphanois réalistes qui s’imposent 2 buts à rien, empoche 3 points et remonte au classement. L’ASSE est désormais de retour dans la première tableau et plus précisément à la 9ème place. Cinq points les séparent de Nantes (actuel 6ème) et dans le rétroviseur, la place de barragiste pour la relégation est désormais à 10 unités.

Trois qualificatif pour résumer cette rencontre : Calme, serein et réaliste. Face à l’En Avant Guingamp, l’ASSE a réaliser son meilleur match dans cette 2ème partie de championnat. Une victoire méritée qui profite aux Verts après les matchs nuls de Nantes et Montpellier ainsi que les défaites de Nice et Bordeaux. C’est une très belle opération qui est réalisée et qui laisse entrevoir le retour du club stéphanois dans la course au Top 6.


Suivez l’actualité de l’AS Saint-Étienne en rejoignant le groupe « UNIS-VERTS » sur Facebook.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here