Mercedes était en danger face aux progrès de Ferrari mais Mercedes a réussi à réagir. Lewis Hamilton écrase la concurrence. Première victime : Sebastian Vettel. 

Mercedes a su faire preuve de ressources pour améliorer encore la puissance de son moteur. De ce fait, Lewis Hamilton a été égal à lui même pour réaliser un tour record en qualifications du Grand Prix d’Australie en 1:21:164, une seconde de mieux que le record de l’année dernière.

Sebastian Vettel était le grand prétendant pour concurrencer Hamilton, finalement, il doit se contenter du troisième chrono. Il a finalement été battu par Raikkonen qui retrouve enfin son niveau avec une voiture à son goût. Cela dit, la course est une autre épreuve et Ferrari a montré l’an dernier qu’ils étaient capable de renverser la table pour remporter des Grand Prix.

Si Hamilton a soufflé le chaud lors de la qualification de ce matin, Bottas en revanche a déçu. Plus lent de 6/10ème de seconde par rapport à l’anglais sur l’ensemble des essais libres, le Finlandais s’est crashé dans sa première tentative en Q3. Les dégâts sont lourds sur la Mercedes W09 numéro 77. Un recul sur la grille est à prévoir si des éléments comme la boite de vitesse doit être changée. Ce n’es pas le meilleur démarrage pour Bottas qui doit montrer qu’il est capable de challenger Hamilton.

Les Red Bull ont montré un visage intéressant sur ces premiers essais mais leur manque de vitesse de pointe les empêchent de se rapprocher. Une stratégie décalée pourrait les aider à venir menacer. La lutte devrait être assez ouverte pour garantir un spectacle de qualité.

La bonne surprise de cette première séance de qualification vient des Haas dont Romain Grosjean qui a su tirer toute la quintessence de sa VF18 à moteur Ferrari pour se hisser en septième position. Il bénéficiera d’une pénalité de Ricciardo, juste devant sur la Red Bull pour avancer d’une place. Cependant, en dépassant une Renault par la droite dans la voie des stands, là ou se situent les emplacements de garages, Romain a commis une erreur qui pourrait lui couter cher. Les commissaires pourraient être amené à étudier cette manoeuvre. Une pénalité pourrait tomber pour le Français. Affaire à suivre.

Les Renault clôturent ce premier top 10. Les McLaren qui pouvaient faire mieux ont été sorties en Q2. Alonso devancera Vandoorne en onzième et douzième position. La lutte entre ces trois écuries pour s’affirmer comme la quatrième meilleure force du plateau sera très intense et palpitante. Ne ratez pas ça!.

Les Force India avec Esteban Ocon très en forme la saison dernière pourraient pâtir de cette situation. La Force India s’est montré moins à l’aise pour le moment. Ocon est seulement 15ème.

Malgré de bons essais hivernaux, les Toro Rosso et Pierre Gasly souffrent du moteur Honda qui n’est pas encore assez puissant. Le Français se retrouve dernier.

Le classement en détail :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here