En déplacement au Vélodrome, les Gones ont réalisé une superbe performance couronnée d’un succès. Menés puis rattrapés au score à quelques minutes de la fin, les Lyonnais ont fait preuve de beaucoup de caractère pour s’imposer et reviennent à deux points de l’OM et de la troisième place du classement. 


Le match débute de la pire des manières pour les Rhodaniens. Malmenés par les locaux, les Lyonnais vont encaisser un but à la demi-heure de jeu. Sur coup-franc Payet trouve Rami au second poteau qui remet le ballon de la tête dans l’axe pour Rolando qui ouvre le score en une touche (1-0). Un but entaché d’une erreur d’arbitrage : au départ du coup-franc Florian Thauvin est en position de hors-jeu et gêne Aouar dans sa défense sur Rami, il aurait donc du être signalé.

L’Olympique Lyonnais va égaliser peu avant la fin de la première période. Ndombele gagne son duel physique contre Rolando avant de centrer pour Cornet. Ce dernier dévisse sa reprise qui heurte la tête de Rami et trompe Mandanda (1-1, 41e minute).

Déjà très à l’aise dans le milieu lyonnais en première mi-temps, Houssem Aouar mène la révolte lyonnaise en seconde période. Toujours dans les bons coups, il va permettre aux siens de prendre l’avantage au score à la 52e minute. Servi par Traoré devant la surface, l’international espoir français en une touche place une belle frappe au ras du poteau qui trompe le portier marseillais (1-2). Encore fébrile (il a été malade toute la semaine), Aouar cède sa place à la 70e minute. Précédemment, Cornet a été contraint de quitter le terrain sur blessure au bénéfice de Memphis.

Une fin de match très animée

Ce sont les remplaçants qui vont animer la fin de match. Mitroglou d’abord égalise à quelques minutes de la fin du match. Il suit bien un ballon contré par Morel pour tromper Anthony Lopes de la tête (2-2, 85e minute).

A quelques secondes de la fin du temps additionnel Lyon va inscrire le but de la victoire. Mariano gagne son duel aérien contre Rami, trouve Memphis qui lui aussi gagne un duel aérien contre Rolando et lobe Mandanda d’un tête astucieuse (2-3, 90+2e minute).

En fin de match, un mauvais geste de Rami sur Marcelo suivi d’une provocation de ce dernier devant le tunnel a entraîné de nombreuse échauffourées entre joueurs des deux équipes.

Au niveau sportif, l’Olympique Lyonnais réalise une superbe opération et revient à deux points de son adversaire du soir. La course pour la 3e place de Ligue 1 (synonyme de tour préliminaire de Ligue des Champions) est relancée !

 


Retrouvez l’actualité de l’Olympique Lyonnais et de ses supporters sur le groupe : Olympique Lyonnais – Gones.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here