Le profil laissait la part belle aux attaquants, et nous n’avons pas été déçus au moment où Jonathan Hivert a levé les bras, disposant de ses deux camarades d’échappée. Tout n’est pas rose côté français, car Arnaud Démare a dû céder sa tunique jaune.

Tout commençait comme une étape tout à fait classique, sur la route entre Bourges et Châtel-Guyon (210km). Une première échappée prenait le large, avec à son bord, Fabien Grellier (Direct Energie), Przemyslaw Kasperkiewicz (Delko Marseille) et Jay Robert Thomson (Dimension Data). Alors que les hommes de tête se partagent les points dans le sprint et la Côte de la Bosse, Grellier décide de poursuivre l’aventure en solitaire, au moment de franchir la Côte des Boulards.

Finalement, à 35km du but, tout le monde est rappelé à l’ordre. Le peloton est groupé pour entamer la partie indécise de la course. A l’arrière, certains sprinteurs sont déjà à la peine, alors que la Côte des Charbonnières entame l’écrémage. Puis Wout Poels (Sky), favori à la victoire finale, est victime d’une crevaison. C’est le moment pour Julian Alaphilippe (Quick Step), qui décide de placer une offensive. Il est suivi par Jakob Fuglsang (Astana) et Tim Wellens (Lotto Soudal).

Un final haletant

Personne ne laisse de crédit à un tel trio. Alors un groupe de 25 se constitue. Finalement, Rémy di Grégorio (Delko Marseille), Jonathan Hivert (Direct Energie) et Luis Leon Sanchez (Astana) parviennent à sortir. Arnaud Démare (Groupama FDJ) a subi dans la montée, et est relégué plus loin. Avec Sanchez, son maillot est en danger. Un peloton se reconstitue, avec le maillot jaune, mais malheureusement la messe est déjà dite. Devant, l’Espagnol se met minable pour grappiller toutes les secondes possibles.

L’écart se maintient à 50 secondes. Démare ne sera plus en jaune. Le trio va se disputer la victoire à Châtel-Guyon. Rémy di Grégorio, le moins fort sur le papier a priori, tente à deux reprises de finir en solitaire. Mais Luis Leon Sanchez, complètement désintéressé de l’étape, chasse le général et roule à bloc. Du coup, c’est le troisième qui en profite. Jonathan Hivert est sur un fauteuil doré. Il déboule de la roue de l’Espagnol et s’impose en toute facilité ! Sanchez assure la deuxième place, devant di Grégorio. Démare gagne le sprint du peloton, à 38 secondes.

TOP 10 de l’étape :

Au classement général, Arnaud Démare perd donc sa tunique au profit de Luis Leon Sanchez. Cependant, le sprinteur de Groupama-FDJ se classe au 2eme rang, à 28 secondes. Gorka Izagirre (Bahrain) complète le podium, à 35 secondes.

Le classement général :

Le dernier kilomètre en vidéo :

Demain, on change d’épreuve. Les coureurs s’élanceront un à un pour un contre-la-montre de 18,4km entre la Fouillouse et Saint-Etienne. Il est répertorié plat, mais la montée vers Saint-Héand pourrait fatiguer certains organismes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here