Deuxième étape assez proche de la première au programme, avec une difficulté dans le final mais une arrivée en descente. Nos craintes pour les quelques sprinteurs présents en Espagne se sont avérées juste, puisque c’est Alejandro Valverde, favori à la victoire finale, qui a gagné.

Victoire d’Alejandro Valverde (Movistar), qui ne s’attendait pas à gagner aujourd’hui. Crédit : Photo Gomez Sport.

Avant le départ, on compte l’abandon de Nacer Bouhanni (Cofidis), décidemment bien embarassé par son mauvais début de saison et sa relation avec son équipe. Sur la route, tout commence comme d’habitude, avec une échappée composée de trois coureurs. On a notamment Igor Merino (Burgos), Antonio Molina (Caja Rural) et Mikel Bizkarra (Euskadi). Les trois hommes n’ont a priori aucune chance de mettre le peloton en danger. L’écart ne passera pas la barre des quatre minutes, et il faut avancer loin dans l’étape pour trouver un événement marquant.

C’est à 60km de l’arrivée, qu’Andrey Grivko (Astana), décide de sortir à son tour. L’Ukrainien rejoint les hommes de tête. Finalement l’aventure ne durera pas très longtemps, et tous les fuyards sont rapidement repris. On peut noter l’abandon de Robert Gesink (LottoNL Jumbo). Ensuite, plusieurs coureurs tentent leur chance, chacun leur tour. D’abord Cyril Barthe (Euskadi), puis Jérémy Maison (Fortuneo). Finalement, personne ne fait la différence dans le Coll de Lilla, alors que le leader de la course, Alvaro Jose Hodeg (Quick Step) n’a pas résisté à la pente.

On se dirige donc tout à fait logiquement vers un sprint. Mais sans la majeure partie des hommes rapides qui ont fait le déplacement en Catalogne. Aucune équipe n’arrive à prendre les choses en main dans le final, si ce n’est Bahrain, comme si on n’avait pas prévu de gagner aujourd’hui. Mais il y aura bien un vainqueur. Et à la pointe de vitesse, c’est l’incontournable Alejandro Valverde (Movistar) qui s’impose ! Dans un sprint assez surprenant, il devance Daryl Impey (Mitchelton Scott) et Jay McCarthy (Bora Hansgrohe).

Top 10 d’étape :

Au classement général, Alejandro Valverde prend déjà les commandes. Il est suivi de Jay McCarthy, à 4 secondes, et de Daryl Impey, à 6 secondes.

Le général :

Le final en vidéo :

Demain, c’est la première arrivée en côte. On y verra sans doute plus clair au général à l’arrivée. Après 153,2km entre Sant Cugat et Camprodon, les coureurs traverseront trois difficultés, en plus de l’arrivée en montagne. Les hommes costauds, et accessoirement favoris à la victoire finale, auront fort à faire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here