Jusqu’où ira l’AS Saint-Étienne cette saison ? Une question qui mérite d’être posée vu le retour fracassant des Verts durant la 2ème partie de championnat. Après avoir échappé à la zone rouge à la trêve, les hommes de Jean-Louis Gasset rêvent désormais de décrocher une place pour l’Europa League.


Assurément l’homme en forme de cette 2ème partie de saison, Rémy Cabella ne sera normalement plus stéphanois à la fin de la saison.

Le 20 décembre 2017, après une première partie de saison très compliquée qui a notamment été couronnée par l’humiliation subie à domicile dans le derby (défaite 0-5), les Verts qui viennent de s’incliner 2 buts à 1 à Guingamp sont 16ème du championnat avec 20 points soit seulement un unique point d’écart avec le LOSC barragiste pour la descente en Ligue 2. Les trois coachs passés sur le banc ont cumulé 5 victoires, 5 nuls et 9 défaites soit le pire bilan sur une première partie de championnat depuis la saison 2009/10 (4 victoires, 4 nuls, 11 défaites), dernière saison où le club avaient connu la seconde partie de tableau au terme de la 19ème journée.

Nommé commandant de ce qui semble être le Titanic, Jean-Louis Gasset coopère avec Ghislain Printant pour tenter de réaliser ce qui semble compliqué : Sauver les Verts d’une relégation. Un exploit que le duo a réalisé lors de l’exercice précédent en sauvant Montpellier.

L’hiver passe et le mercato aussi, l’ASSE semble avoir eu l’idée de recruter ce qui se faisait de mieux il y a trop longtemps.. Yann M’Vila, Paul-Georges Ntep, Neven Subotic et Mathieu Debuchy rejoignent un effectif dégraissé et purgé d’éléments devenus indésirables. Robert Beric, prêté en Belgique, fait également son retour. Un recrutement qui ressemble, pour beaucoup, à un baroud d’honneur de la part des dirigeants dont la démission est réclamée par de nombreux supporters depuis plusieurs mois.

Et là, à la surprise générale, l’année 2018 semble être teintée du vert de l’espoir. Onze journées ont passé sur cette seconde partie de saison et l’ASSE est la 4ème meilleure équipe sur cette période avec 6 victoires, 2 nuls et seulement 2 défaites soit un total de 22 points. Devant, seul Marseille (24 points), Monaco (26 points) et Paris (33 points) ont un meilleur bilan. Les Verts, beaucoup plus réalistes, ont déjà autant de buts marqués (18) que sur la phase aller pour trois fois moins de buts encaissés (33 contre 11).

Cumulant désormais 42 points suite à la plus large victoire de l’histoire du club à Nantes (0-3), l’ASSE est mathématiquement sauvé de la relégation et peut souffler. Mais que serait une équipe sans objectif concret ? Désormais assurée de rester en Ligue 1, l’ASSE trône à la 9ème place du championnat et n’est plus qu’à 3 unités de Montpellier qui est installé sur une 6ème place possiblement européenne en cas de qualification et victoire du PSG en finale de Coupe de France.

Mais le calendrier des Verts pour les 7 journées restantes n’est pas le plus facile comportant notamment la réception du futur champion de France ainsi que deux déplacements compliqués chez un concurrent direct et chez le champion de France en titre qui pourraient ralentir la progression pour essayer d’obtenir une place européenne :

  • 32ème journée : Domicile v. Paris
  • 33ème journée : Extérieur v. Strasbourg
  • 34ème journée : Domicile v. Troyes
  • 35ème journée : Extérieur v. Montpellier
  • 36ème journée : Domicile v. Bordeaux
  • 37ème journée : Extérieur v. Monaco
  • 38ème journée : Domicile v. Lille

L’espoir est là, ni joueurs ni membres du staff ne cachent l’ambition d’y arriver. Désormais il faudra prouver sur le terrain que l’ASSE a su se donner les moyens d’y croire après avoir connu sa plus mauvaise période depuis la prise en main de l’équipe par Christophe Galtier il y a 9 ans. Beaucoup de choses devront être réglées à la fin de la saison comme le fait que de nombreux joueurs sont en fin de contrat ainsi que le cas Gasset (incertain de rester dans le Forez). Mais d’ici là, il reste 7 matchs pour profiter des efforts réalisés afin de sauver le club et continuer à faire passer le message pour que le club fasse un maximum d’effort durant la période estivale.


 Suivez l’actualité de l’AS Saint-Étienne en rejoignant le groupe « UNIS-VERTS » sur Facebook.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here