Un week-end presque parfait pour le club ligérien. Pas loin d’arracher une victoire face au leader parisien (1-1), l’ASSE profite des échecs de ses concurrents directs aux places européennes pour mettre la pression.


Le sprint final s’apprête à débuter. Les Verts retrouveront-ils l’Europe après avoir connu l’enfer cette saison ?

Si l’on considère que Saint-Étienne, Nantes, Nice, Montpellier et Rennes sont les seuls en concurrence pour la 5ème et 6ème place du championnat, un constat est inévitable : L’ASSE est en retard mais apparaît presque comme le favori pour décrocher son ticket européen.

Ce week-end encore l’ASSE a profité de son match nul face à l’ogre parisien et a pu observer ses concurrents directs se mettre des bâtons dans les roues. Dès 17h le samedi, l’AS Monaco s’est imposée à domicile 2 buts à 1 contre le FC Nantes et le lendemain aucune équipe n’a réussi à s’imposer dans les duels Nice – Rennes (1-1) et Marseille – Montpellier (0-0).

Une 32ème journée qui sourit aux Verts ! Seulement 4 points séparent l’ASSE (9ème, 43 points) du Stade Rennais (5ème, 47 points). Un écart qui force au regret du match nul arraché par les Rennais chez eux lors de la 29ème journée (1-1, égalisation de Sarr à la 86ème) mais qui laisse entrevoir du bon pour les 6 journées restantes.

Néanmoins, 2018 laisse supposer que l’ASSE est le favori de ce duel. Ci-dessous, le classement de Ligue 1 Conforama à compter du 1er match joué en 2018 fourni par le service de statistique Opta ainsi que le calendrier des 6 matchs restants pour les équipes encore en course à l’Europe :

Voici le calendrier des matchs à venir pour les 5 prétendants à l’Europa League :

ASSE FC Nantes OGC Nice Montpellier HSC Stade Rennais FC
Strasbourg (ext) Dijon (dom) Angers (ext) Bordeaux (dom) Metz (dom)
Troyes (dom) Rennes (dom) Montpellier (dom) Nice (ext) Nantes (ext)
Montpellier (ext) Lyon (ext) Strasbourg (ext) Saint-Étienne (dom) Toulouse (dom)
Bordeaux (dom) Montpellier (dom) Marseille (ext) Nantes (ext) Strasbourg (dom)
Monaco (ext) Angers (ext) Caen (dom) Troyes (dom) Paris (ext)
Lille (dom) Strasbourg (dom) Lyon (ext) Rennes (ext) Montpellier (dom)

(En gras, les concurrents directs pour les places européennes / En italique, les adversaires du quatuor)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here