Petite nouveauté pour cette fin de saison, Parlons Sports va vous faire vivre le championnat de football de National 2, où 4 clubs rhodaniens évoluent cette saison. Zoom sur la situation de ces équipes dans un championnat ou rien n’est encore fait. 

FC Villefranche-Beaujolais : 

4e meilleure attaque et 2e meilleur défense de la poule, le FCVB affiche sa solidité. La victoire dans le Derby face à Saint-Priest de ce week-end propulse Villefranche a la 3ème place du classement a seulement 2 points du leader Andrézieux. Le choc du 21 avril face au club Ligérien pourrait donc être une finale pour la montée à 3 journées de la fin.

La lutte pour la montée va donc se jouer entre Andrézieux, Annecy et Villefranche.

MDA Chasselay : 

Avec 6 victoires sur les 10 derniers matchs, Chasselay est l’une des meilleures équipes de la poule de N2 sur cette année 2018. Une dynamique qui donne de l’air à MDA puisqu’ils sont désormais 7e avec 5 points d’avance sur Belfort premier relégable.

Dans une fin de saison avec un calendrier très compliqué sur ces 6 dernières journées, MDA devra rapidement prendre des points afin d’éviter de jouer le maintien face aux équipes qui jouent la montée.

Olympique Lyonnais (réserve) :

La reserve de l’Olympique Lyonnais effectue toujours une saison relativement moyenne. Avec une équipe qui n’est jamais la même à cause du groupe professionnel, les résultats de la bande à Cris ne sont pas à la hauteur. A 6 journées de la fin l’OL ne compte que 3 points d’avance sur la zone de relégation mais a un calendrier plutôt abordable. De plus, en cas de lutte pour le maintien le club pourra faire redescendre des joueurs professionnels. La saison de saison s’annonce donc plutôt tranquille pour l’OL.

AS Saint-Priest : 

Auteur d’un bon début de saison, l’équipe promue de N3 enchaine les contres performances ces derniers temps. En effet, l’équipe reste sur 2 défaites 4-0 face à Andrézieux puis Villefranche. La fin de saison s’annonce difficile puisque l’ASSP va affronter 3 équipes qui luttent pour leur maintien, l’équipe doit d’ailleurs faire face à l’absence de cadres pour les prochains matchs. Le choc de samedi face au voisin de Chasselay va donc être primordial pour le club.

 

Pour résumé, Villefranche est toujours en lice pour la montée, MDA devrait finir en roue libre tandis que la réserve de l’OL ainsi que Saint-Priest jouent toujours leur maintien. Un maintien qui va se jouer entre 9 équipes alors que Raon parait condamné.

Le classement :

https://www.fff.fr/championnats/fff/federation-francaise-de-football/2017/341888-national-2/phase-1/poule-2/derniers-resultats

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here