Auteur d’une belle prestation à la Beaujoire cet après-midi, l’AS Saint-Etienne a validé son maintien avec le cap des 42 points. En attendant mieux.

Neuf matchs sans défaites. Série en cours pour les Verts qui ont encore prouvé que leur place ne se trouvait pas dans la deuxième partie de tableau. La victoire à Nantes s’est encore construite sur un collectif performant et des individualités de plus en plus fortes. Alors l’ASSE est dangereuse offensivement, Mathieu Debuchy ouvre le score d’une frappe dans la surface suite à un bon travail de Rémy Cabella (0-1, 17′). C’est le troisième but cette saison pour l’international français arrivé cet hiver dans le Forez.

Les hommes de Jean-Louis Gasset sont sereins et construisent petit à petit leur succès. Cabella, encore lui, double la mise pour Sainté suite à un pressing payant de Jonathan Bamba (0-2, 54′). Les Verts sont intouchables, aidés par des joueurs performants, à l’image du milieu de terrain composé de Yann M’Vila et d’Olé Selnaes, impériaux cet après-midi. Derrière, la défense est solide et convaincante. Remy Cabella inscrira un doublé à l’heure de jeu, en total confiance, d’une frappe astucieuse en dehors de la surface (0-3, 64′).

Si le maintien est acquis, Saint-Etienne n’est qu’à quelques pas d’une place en Coupe d’Europe. Aujourd’hui à Nantes, les Verts ont envoyé un message fort. En pleine réussite, les coéquipiers de Stéphane Ruffier réussiront-ils à faire tomber le PSG dans le Chaudron vendredi prochain ? La route du bonheur s’écrira sur de grandes performances.


Suivez l’actualité de l’AS Saint-Étienne en rejoignant le groupe « UNIS-VERTS » sur Facebook.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here