Parlons Sports est désormais allé à la découverte de Bastien Tardy, jeune meneur de l’ALS Andrézieux. Il a gentillement accepté de répondre à nos questions. 


C.P : ALS Basket

Poste : 1-2
Taille : 1,95m
Age : 24 ans
Nationalité : Française
Palmarès : Vice champion de France U15, 3 fois champion région en U17, montée en Nationale 1


Parlons Sports : Pourquoi avez-vous choisi le basket ? Avez-vous fait d’autres sports ?

Bastien Tardy : J’ai toujours fais que du basket depuis l’âge de 4 ans. Je n’ai jamais décroché parce que je trouve que c’est un sport génial où il y a de l’action. C’est un sport d’équipe où l’on rencontre plein de personnes.

P.S : Quel a été votre parcours pour arriver jusqu’à la N1 ?

B.T : J’ai commencé le basket à Roche la Molière, puis en U17 je suis parti à La Pontoise pour jouer jusqu’en Nationale 3. Après, j’ai joué à l’UPAB en Nationale 2, et enfin, j’ai rejoins Andrézieux pour jouer en N2 puis en N1.

P.S : Comment avez-vous géré vos études d’ostéopathie avec le basket ?

B.T : Tout d’abord, il faut une très bonne organisation sinon c’est compliqué. Ensuite, j’ai eu la chance que l’école soit compréhensive et me laisse parfois des créneaux pour aller m’entraîner ou partir en déplacement. Et puis, il faut faire certaines concessions pour mener à bien les deux de front et être efficace, mais c’était quelque chose de génial de pouvoir allier ses deux passions.

P.S : Comment gérez-vous le travail et le basket ?

B.T : C’est un peu plus simple que quand j’étais en étude car je peux planifier mes agendas et m’organiser avec mes patients pour avoir des moments de libre le soir pour aller m’entraîner. Mais, je garde quand même au moins un soir de libre où je peux prendre des patients le soir quand ils sortent tard du travail.

P.S : Comment voyez-vous votre avenir ?

B.T : J’espère pouvoir encore jouer quelques années en Nationale en réussissant à ailier cela avec mon travail.

P.S : Dernière question, que pensez-vous de votre saison ? D’un point de vue individuel et collectif.

B.T : Je pense que collectivement, on a fait une saison assez correcte dans l’ensemble. On a essayé de produire du jeu le plus agréable à regarder possible. Cependant, on a perdu quelques matchs de peu de points que l’on aurait jamais du perdre. La cerise sur le gâteau aurait été de faire les playoffs, mais la blessure de Kamel Ammour nous a un peu ralenti dans notre élan.
Pour ma part, je suis assez satisfait de ma saison, j’ai pu confirmer le fait d’avoir des responsabilités en N1, mais j’ai encore beaucoup de choses à améliorer pour être encore meilleur.

Parlons Sports remercie Bastien Tardy et lui souhaite beaucoup de réussite sportivement et professionnellement.

C.P : ALS Basket

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here