L’ASVEL réalise le coup de la soirée en allant s’imposer à l’Antarès face au Mans (68-81). Le club rhodanien se place idéalement pour rallier les demi-finales des playoffs de Jeep Elite.

Crédit photo : Infinity Nine Media / Alexia Leduc et asvelbasket.com

Jamais deux sans trois. L’ASVEL confirme son statut de bête noire du MSB cette saison. Après ses deux victoires en saison régulière, le club rhodanien a gagné le match 1 des quarts de finale de playoffs de Jeep Elite à l’extérieur (68-81).

Malgré l’éternel troisième quart-temps faible des Villeurbannais, l’avance était suffisamment conséquente pour rester en tête et redonner un coup de collier dans le dernier acte. L’ASVEL s’est notamment montrée très adroite, que ce soit derrière la ligne à trois points (une réussite de 9/21 dans ce domaine) ou à deux points (24/39). Seuls les lancers-francs ont pêché (avec un 6/11).

Justin Harper a sorti une excellente partie dans tous les domaines (28 d’évaluation : 17 points à 8/11, 9 rebonds et 4 passes). L’ailier-fort américain a bien été aidé au scoring par A.J. Slaughter (18 points à 7/10). Côté manceau, aucun joueur n’a dépassé le 13 à l’évaluation

Cette victoire surprise place les hommes de T.J Parker dans une situation très confortable en vue du match retour qui se déroulera à l’Astroballe le 25 mai prochain. En cas de victoire, la qualification serait acquise pour les demi-finales. Ce pourrait être contre Strasbourg qui s’est très largement défait de Nanterre pour son match 1 à domicile (83-56).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here