Le 6 mai dernier la Fédération Française de Hockey sur Glace annonçait la nomination de Philippe Bozon à la tête de l’équipe de France de Hockey, après le championnat du monde à Copenhague. 

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs français de tout les temps, Philippe Bozon est le premier français à avoir évolué dans la ligue la plus dur du monde à savoir la NHL, il a également participé à 4 JO et 12 mondiaux avec l’équipe de France.

Natif de Chamonix le jeune Philippe Bozon se fait repérer à l’âge de 17 ans après avoir intégré l’équipe de Genève et remporter le premier titre de champion de France junior. Il sera même appelé pour jouer avec l’équipe de France senior en février 84. L’année suivante il quitte l’hexagone pour aller jouer au Québec dans la Ligue Junior Majeur de la ville. Une année exceptionnelle pour le jeune Bozon puisque la même année il est invité à participer au camp d’entrainement de Saint Louis.

En 1987 il revient en France en Ligue National où il intègre les Aigles du Mont Blanc (Champion de France en 1988) avant de rejoindre en 1990 les Brûleurs de Loups pour deux ans avec un titre de champion de France l’année d’après.

Saint Louis fort de ces statistiques rappelle le joueur pour jouer dans son équipe et devenir le premier joueur français à évoluer en NHL. A Saint Louis il évoluera 4 saisons là-bas ou l’adaptation fut compliqué et n’arrivera jamais à prendre une place de titulaire.

Ne voulant rester en France par la suite le jeune Chamoix tente l’expérience Suisse et Allemande où il explosera avec 3 titres de Champion d’Allemagne en 1997, 1998 et 1999 (Adler Mannheim). Pareil côté Suisse en 1996 (Lausanne) et 2002 (Genève).

Philippe Bozon en équipe de France c’est 98 matches pour 57 buts (meilleur pointeur de l’équipe de France) et 42 assists pour 4 Jeux Olympiques et 12 championnats du monde

En 2006 il décide de prendre sa retraite après 22 ans au plus haut niveau.

En décembre 2017 Philippe Bozon apprend qu’il intégrera la promotion 2008 pour l’intronisation au temple de la renommée.

Toujours aussi passionné de Hockey même après la retraite il devient entraîneur du HC Lugano en janvier 2010 avant d’être démis de ses fonctions en novembre de la même année. Le 10 novembre 2011 il s’engage avec le HC Sieres en deuxième division Suisse. Le 23 juillet 2014 retour en France avec Épinal qu’il mènera jusqu’en finale avant de voir son contrat se terminer pour un désaccord sur les conditions d’une prolongation et depuis le 19 mars 2016 il est l’entraîneur des Boxers (il va avoir la double casquettes avec le coaching de  Bordeaux et de l’équipe de France).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here