A quelques jours du début des playoffs contre Denain à Vacheresse, le meneur choralien Mathis Keita est revenu pour Parlons Sports sur sa première saison sous les couleurs roannaises ainsi que sur le parcours difficile qui l’attend lui et ses coéquipiers !

Parlons Sports – Tout d’abord, quel bilan tires-tu collectivement de cette saison après ce magnifique parcours de la Chorale (26 victoires et 8 défaites) ?

Mathis Keita – « Je pense que c’est une saison aboutie, il ne faut pas cracher dans la soupe, Blois a fait une saison exceptionnelle mais je sais que les années précédentes, avec seulement huit défaites, normalement c’était la montée ! Après nous avons lâché quelques matchs que nous n’aurions pas dû laisser filer mais il ne faut pas être trop exigeant non plus. C’est une très belle saison et on peut en être fiers ! »

PS – D’un point de vue individuel, es-tu satisfait de ta saison ?

M.K – « Moi, tant que l’on gagne, je suis satisfait ! De toute façon, on est une équipe avec beaucoup de forts joueurs. Je pense que si l’on regarde un peu les statistiques, tout le monde apporte sa pierre à l’édifice donc moi j’essaie de faire pareil en restant dans mon rôle. C’est une saison correcte de ma part je pense et comme l’objectif est de gagner, à partir du moment où la victoire est au bout, ce que je fais sur le terrain, c’est bien ! »

PS – As-tu des regrets par rapport à cette saison ?

M.K – « Oui les quelques matchs bêtes que l’on a perdu, je pense à Rouen où l’on perd de trois fois rien à l’extérieur, à Orléans où ça s’est joué sur quelques lancers mais en même temps on remporte celui contre Orléans à domicile donc ce sont des choses qui arrivent… Mais je pense que celui qu’on aurait vraiment dû gagner c’est celui à Rouen, c’est le plus dommage. »

PS – Quel est ton meilleur souvenir avant même que ne commence les play-offs?

M.K – « Je pense que le match d’Orléans était assez sympa, c’était intense tout le match on était derrière, on est revenu, c’était le deuxième contre le troisième avec la salle pleine. c’était un super match et c’est de bonne augure pour les playoffs parce que c’est vraiment de belles rencontres à vivre ! »

PS – Pensais-tu en début de saison en signant ici, que le club serait en position de favori avant de débuter les playoffs ?

M.K – « Moi, mon objectif est de gagner tous les matchs donc pour le moment c’est vrai que l’on est deuxième, on arrive à la meilleure place possible pour les playoffs mais ça ne veut rien dire, chaque rencontre va être difficile et de toute façon il va falloir faire comme le reste de la saison, prendre match après match et essayer de tous les gagner ! »

PS – Après une dernière prestation convaincante à Evreux, penses-tu que l’équipe est prête pour les playoffs ?

M.K – « Là il nous reste une semaine pour bien bosser, bien préparer ces deux trois matchs contre Denain mais je pense que l’équipe est prête mentalement, il n’y a pas de pépins physiques particuliers donc on est prêts et impatients de commencer ! »

PS – D’ailleurs, que penses-tu de cette équipe de Denain qui vient d’arracher sa qualification pour les playoffs grâce à sa victoire en Leaders Cup et contre laquelle vous avez dû batailler durant la saison régulière (victoire à Denain mais défaite à la Halle Vacheresse) ?

M.K – « Déjà, il faut la gagner la Leaders Cup donc cela montre que c’est une belle équipe. Ensuite en début d’année, cette équipe était annoncé en haut de tableau et puis ils ont eu pas mal de blessés, de problèmes mais ça reste une bonne équipe. Après, notre équipe a changé aussi, on a rajouté Ben (Mbala), Roger (Zaki)… On ne joue pas forcément comme on jouait en début d’année mais ce sera un match difficile comme tous les matchs de playoffs car il n’y aura que des bonnes équipes. »

PS : Que penses-tu de l’ambiance au sein du groupe, trouves-tu qu’il y a une bonne cohésion ?

M.K – « Oui, depuis le début de l’année, tout le monde s’entend très bien, on a que des bons gars dans l’équipe donc tout se passe bien à ce niveau là ! »

PS – Tout le monde ou presque attend désormais le choc probable contre Orléans pour l’accession en Jeep Elite. Est-ce donc l’OLB que tu redoutes le plus dans ces playoffs ?

M.K – « Honnêtement, je n’y pense pas du tout, je suis vraiment concentré sur Denain, c’est uniquement Denain et rien d’autre ! Comme je l’ai dit, on va prendre les matchs les uns après les autres ! Je pense d’abord au match 1, de voir comment cela se passe, avant le match 2. »

PS – Concernant ton avenir, est-ce que tu te sens bien ici ? Seras-tu choralien la saison prochaine ?

M.K – « L’année prochaine, je serai choralien parce que j’ai signé deux ans et pour le moment, tout se passe bien ici ! »

PS : Personnellement, quels sont tes objectifs d’avenir ?

M.K : « Je pense d’abord à l’instant présent, à essayer de faire du mieux possible ! De toute façon, je me sens bien ici donc si je peux rester longtemps, cela me va très bien ! Je suis dans un club avec des objectifs, c’est ce qu’il me faut ! » 

Nous remercions Mathis Keita pour cet entretien et souhaitons le meilleur à lui et ses coéquipiers pour les playoffs avec, on l’espère, une montée à la clé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here