La saison touche bientôt à sa fin en National 2, a deux journées de la fin 2 clubs sont déjà relégués, 7 clubs peuvent encore mathématiquement terminer 14e et donc dernier relégable. 

Après l’article de la semaine dernière sur la lutte pour la montée (cliquez ici pour l’article), nous allons analyser aujourd’hui la lutte pour le maintien.

Mais avant toutes choses, nous vous laissons jeter un oeil sur le classement :

  1. Villefranche, 52pts
  2. Andrézieux, 52pts
  3. Annecy, 51pts
  4. Schiltigheim, 50pts
  5. Jura Sud, 45pts
  6. Epinal, 40pts
  7. Yzeure, 40pts
  8. PSG (B), 38pts
  9. Le Puy, 37pts
  10. Chasselay, 37pts
  11. Belfort, 36pts
  12. OL (B), 36pts
  13. Saint-Priest, 34pts
  14. Saint-Louis, 32pts
  15. Montceau, 27pts
  16. Raon, 12pts

 

Raon L’Etape et le FC Montceau Bourgogne sont d’ores et déjà relégués en National 3. Nous allons nous intéresser à cette 14ème place, dernière place de relégable, à laquelle 7 équipes (dont 3 rhodaniens) peuvent encore terminer.

Il reste donc 2 journées à chacun de ses 7 clubs, voici au cas le calendrier :

  • J29 : AS Saint-Priest – Paris SG (B)
  • J29 : MDA Chasselay – Villefranche
  • J29 : Saint-Louis – Le Puy Foot
  • J29 : FC Annecy – Belfort
  • J29 : OL (B) – Raon L’Etape

 

  • J30 : Belfort – AS Saint-Priest 
  • J30 : Paris SG (B) – Saint-Louis
  • J30 : Le Puy – Epinal
  • J30 : Moulins Yzeure – OL (B)
  • J30 : Jura Sud – MDA Chasselay

 

8e, Paris Saint-Germain (B) : 

Actuels 8e avec 38points, le PSG compte 6 points d’avance sur le premier relégable Saint-Louis. En cas de double défaite face à Saint-Priest et Saint-Louis et de victoire de Saint-Louis samedi prochain au Puy, la réserve du champion de France serait reléguée. Ce concours de circonstances a donc peu de chances d’aboutir et cette équipe n’a donc besoin que d’un petit match nul pour valider son maintien en 4ème division française.

9e, Le Puy Foot : 

Les ponots réalisent une saison décevante… Après avoir loupé de près la montée la saison passée le contre-coup est relativement lourd à assumer. Cependant les ciels et blancs sont très proche du maintien. Un nul samedi face à l’actuel 14e Saint-Louis serait synonyme de maintien. Lors de la dernière journée Le Puy Foot 43 se déplacera à Épinal.

10e, Chasselay :

Mals embarqués en début de saison, Chasselay a réussi une remontée incroyable lors du début d’année 2018. Pour la dernière au Stade Guily de la saison, MDA aura forte à faire avec la réception du leader. Un match nul permettrait aux coéquipiers de Steed Malbranque d’officialiser leur maintien. Lors de la dernière journée MDA ira du côté de Jura Sud Foot.

11e, Belfort :

Relégués de N1, les joueurs de Belfort connaissent une saison très compliquée. Malgré un fond de jeu intéressant et une équipe expérimentée, l’équipe n’a pas réussie sa saison. Le déplacement chez l’actuel 3e Annecy, qui n’a pas le droit à l’erreur pour espérer monter, s’annonce périlleux. Belfort recevra Saint-Priest lors de la dernière journée pour un match qui pourrait avoir des airs de finale.

12e, Olympique Lyonnais (B) :

Cris connait une saison très compliquée pour sa première en tant que coach. Malgré cela, le maintien devrait être acquis ce samedi puisque l’OL reçoit l’actuel dernier Raon au Groupama Training Center. Un match nul suffirait mais nul doute que l’OL aura envie de régaler pour sa dernière à domicile.

13e, AS Saint-Priest : 

Cela était prévisible pour l’ASSP qui monte de N3 mais la saison aura été compliquée. Un groupe jeune et de nombreux blessés auront été le symbole de cette saison. Malgré cela les Sang Et Or s’accrochent et remontent la tête dans cette période cruciale. La réception de la réserve du Paris Saint-Germain pour l’inauguration de la nouvelle pelouse pourrait, en cas de victoire et de non-victoire de Saint-Louis, permettre à l’ASSP de disputer une seconde saison en N2.

14e, Saint-Louis Neuweg : 

En position délicate les Alsaciens n’ont plus leur destin entre leur main et n’ont pas un calendrier évident. La réception du Puy de samedi s’annonce délicate et pourrait d’ores et déjà condamner le club en cas de défaite et de résultat de Saint-Priest. En cas de victoire Saint-Louis pourra espérer quelque chose lors du déplacement au Camp des Loges lors de la dernière journée.

 

Même si Saint-Louis semble le plus en difficulté, il faut se méfier de tout le monde dans ce championnat très serré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here