L’opération était plutôt simple hier au Stade Armand Chouffet de Villefranche-Sur-Soane, une victoire du FCVB et s’était la montée assurée. 

En cas de défaite ou de nuls, le FCVB devait aller voir du côté de Raon ou le FC Annecy devait aussi impérativement gagner (le FCA avait un point de retard sur le FCVB avant cette rencontre).

Pourtant, tout ne s’est pas passé comme prévu pour le FCVB. Face à une équipe de Schiltigheim qu’a n’avait plus rien à jouer, les Bleus se font bousculer d’entrée de jeu. A la 23e les verts et blancs ouvrent le score, Genghini reprend un corner, 1-0.

Juste après ce but, un individu armé d’une arme blanche (probablement un cutter) fait son entrée sur la pelouse. Sans menacer directement quiconque, il fait des grands gestes dès qu’une personne s’approche de lui… L’individu sera maitrisé par les forces de sécurité du club puis par la police quelques minutes plus tard. Visiblement sous le choc, les Alsaciens ne sont plus dans leur match, ce qui profitera aux locaux. Les bleus égalisent à la 38e minute grâce à M’Badi. A la mi-temps Annecy était mené 1-0 à Raon.

A la 60e minute c’est Abenzoar qui double la mise pour Villefranche grâce à une belle tête placée. Sur leur petit nuage, les bleus vont même inscrire un 3e but deux minutes plus tard grâce à Mambu. Benedick inscrira même un 4e but à la 73e minute. Philippon, le portier du FCVB, se permettra même d’arrêter un pénalty à la 90e.

Une belle victoire qui permet donc au FCVB d’accéder au National 1 même si Annecy a lui aussi gagner (2-1). Cette montée est malgré tout désormais entre les mains de la FFF qui pourrait prendre des décisions envers le club de Villefranche considérable que les joueurs de Schiltigheim auraient pus être intimidés par cet individu.

En attendant, la fête fut belle à Villefranche ou l’on a fêté l’accession en National 1 jusqu’au bout de la nuit !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here