La Coupe du Monde commence demain. Tandis que les supporters piaffent d’impatience, les équipes favorites et leurs joueurs stars s’apprêtent à vivre un mois de compétition dans l’objectif d’être sacrés le 15 juillet prochain.


Quatre ans que tous les fans de foot attendent ça ! Deux si l’on intègre la parenthèse de l’Euro 2016. Le gratin du football mondial se retrouve en Russie pour la 21e édition de la Coupe du Monde. Un mois durant lequel les supporters des quatre coins de la planète vont vibrer pour leur équipe. Quatre ans après le Mondial au pays de la samba, le Brésil, le ballon rond revient en Europe ou presque. Dans le pays de Vladimir Poutine, la sécurité des stades sera scrutée avec attention dans un contexte géopolitique très différent de l’édition 2014.

Vladimir Poutine accueille dans son pays la 21e édition de l’histoire de la Coupe du Monde.

Mais avant tout, le Mondial devrait être une fête du football regroupant les meilleures équipes. Concernant les favoris, les observateurs sont assez d’accord pour citer le Brésil, l’Allemagne ou encore l’Espagne. Un deuxième groupe composés par l’Argentine, la France, la Belgique ou encore le Portugal forment les outsiders. Ou alors peut-être qu’une équipe « surprise » comme l’Angleterre, la Colombie ou l’Uruguay viendront jouer les trouble-fêtes. Comme à chaque grande compétition, il y a des absents. Parmi eux, l’Italie qui pèse tout de même quatre Coupes du Monde, les Pays-Bas (troisième il y a quatre ans) ou encore le Chili (double champion d’Amérique du Sud en titre). Si les pronostics vont bon train, nul ne peut dire aujourd’hui qui sera sacré le 15 juillet au stade Loujniki de Moscou.

 Manuel Neuer et Lionel Messi se retrouveront-ils durant ce Mondial ?

Le Mondial, c’est aussi sa constellation d’étoiles qui va tenter de briller. Le spectacle devrait être d’autant plus beau que la compétition pour le Ballon d’or est loin d’être pliée. En 2014, Neuer, James, Robben avaient faits briller les stades brésiliens. Cette année, qui de Messi, Neymar, Ronaldo, Salah ou Griezmann illuminera les enceintes russes ? La jeunesse des Mbappé, Kane, Coutinho et consorts viendra t-elle les éclipser ? Autant de questions qui nous restent à l’esprit à un jour de l’ouverture.

La cérémonie aura lieu d’ailleurs demain à partir de 16h30 dans le plus grand stade du pays où se disputera également la finale. Russie-Arabie Saoudite sera le premier match du Mondial. Certes, on a connu mieux comme affiche d’ouverture mais l’adrénaline devrait monter au fur et à mesure de la compétition. C’est parti pour un mois de bonheur.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here