Destiné à un bel avenir au cyclisme, le Roannais Geoffrey Austin a enchaîné les pépins physiques qui l’ont empêché de poursuivre sa route. Rencontre.



Sa situation actuelle

Je suis licencié au FC Perreux depuis deux ans maintenant, joueur de l’équipe première. Nous avons remporté le championnat cette saison donc nous montons en 1ère série du Roannais. Je suis également membre du club de canoë-kayak de Saint-Just-Saint-Rambert. Sans oublier la pratique du cyclisme.

Je suis actuellement en service civique dans une association sport et activités jeunesse (ASAJ) avec comme projet professionnel de développer la base nautique de Cordelle (42). La base est ouverte de juin à août. J’ai eu l’occasion avec l’ASAJ de découvrir et faire pratiquer beaucoup de sport et de toucher tout types de personnes.

Le cyclisme

J’ai eu une blessure au poignet qui a été très difficile à soigner. Une nouvelle opération est prévue en fin d’année. Mes objectifs sont maintenant différents. C’est désormais que pour le plaisir. La compétition, ça reviendra peut être, en fonction de l’évolution de mon poignet.

Je pense être prêt au moment voulu grâce à la pratique des autres sports. Et puis je continue à suivre mon petit frère Eliott, qui a de très bons résultats. Nous l’encourageons du mieux possible.

Le football

Je vis mon aventure à Perreux à 100%. J’ai vécu une saison folle avec une équipe et un coach au top. Nous sommes restés invaincus toute la saison, ça n’arrive pas tout le temps… Notre cohésion d’équipe et notre motivation ont été récompensées par ce titre.

L’année prochaine en 1ère série je voudrais aider Quentin Monat (coach de l’équipe première du FC Perreux) sur la préparation physique de l’équipe en vue d’une autre belle saison qui s’annonce. J’aurais à cœur et énormément d’envie de me donner à fond. Il faut souligner le boulot remarquable des coachs, des joueurs et des bénévoles. Et remercier les supporters qui viennent nous voir chaque week-end.

 

L’avenir

Je suis motivé pour faire une belle saison en première série avec le FCP. Cela faisait 30 ans que le club n’avait pas connu ce niveau, nous devrons être à la hauteur. Le FC Perreux le mérite amplement. Nous sommes comme une famille, l’ambiance est présente. Nous voulons faire une grande saison.

Je souhaite aussi en septembre partir sur deux ans d’études pour devenir éducateur sportif spécialisé activités physique pour tous, en contrat d’apprentissage. C’est très compliqué pour trouver un maître d’apprentissage. Cela fait deux ans que je cherche à obtenir ce diplôme et que je n’y arrive pas. J’espère l’acquérir un jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here