Ce lundi soir, la Chorale avait l’occasion de valider sa qualification pour la finale d’accession en Jeep Elite en cas de victoire au Palais Saint Sauveur face au Lille Métropole Basket.


Après la claque reçue à Vacheresse il y a 2 jours, les « Dogues » de Jean-Marc Dupraz devaient réagir devant leur public pour pouvoir encore rêver de finale. Plus incisifs et revanchards les Lillois entamaient parfaitement la partie sous l’impulsion d’Alex Acker (13-9, 6e). Face au combat physique proposé par le LMBC, la Chorale a du mal à répondre et compte 11 unités de retard à la fin du premier quart-temps (22-11, 10e).

Le deuxième acte était une copie conforme des 10 premières minutes… Lille trouvait les solutions offensives grâce à un Alex Acker en feu (20 points à 4/7 à 3-points, 1 interceptions, 3 fautes provoquées, 18 d’évaluation en 25 minutes de jeu) et étouffait une Chorale inexistante derrière l’arc (2/14 à 3-points). Malgré les efforts de Jason Williams, les Roannais comptaient 21 points de retard au moment de rentrer aux vestiaires (45-24, 20e).

En deuxième période, les deux équipes se livraient un véritable duel défensif. Le combat fut intense et pendant de longues minutes, le score n’évoluait pas à Saint Sauveur. Solidaires et efficaces lors des phases défensives, les Choraliens limitaient la casse et rêvaient même d’un retour dans le match après un panier à trois point de Robert Nyakundi à la fin du troisième épisode du match (54-37, 30e).

Mais les hommes de Laurent Pluvy baissaient pavillon dans le dernier acte face à des Lillois euphoriques devant leur public. Le staff roannais ne prenait pas de risque et faisait tourner le roster pour faire souffler les joueurs majeurs. La défaite se dessinait assez logiquement pour les coéquipiers de David Jackson, qui, sous l’impulsion de se dernier lâchaient leurs dernières forces dans la bataille, en vain… La Chorale aura donc cédé dans l’enfer du Nord (77-52, 40e) et devra s’imposer jeudi soir à la Halle André-Vacheresse lors du match d’appui pour retrouver Fos-sur-Mer, facile vainqueur de Rouen (70-92) en finale d’accession en Jeep Elite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here