Relégué sur le court numéro un pour la première fois depuis 2015, Roger Federer n’a pas vécu une journée habituelle. Opposé à Kévin Anderson (8e), le Suisse est éliminé en quart de finale après une bataille longue de quatre heures et de cinq sets.


Tenant du titre et octuple vainqueur du tournoi, Roger Federer est éliminé dès les quarts de finale à Wimbledon. Alors qu’il menait tranquillement deux sets à rien, le Suisse s’est fait rejoindre par le feu Anderson qui n’a rien lâché, à l’instar de Jo-Wilfried Tsonga en 2011.

Impressionnant en début de match, Roger Federer est d’une solidité incomparable pour empocher le premier set 6-2 avec deux breaks dans sa poche. Néanmoins, dès le début du deuxième set, Kévin Anderson va se relancer dans le match. Hyper efficace au service, le Sud Africain break le maestro et fait cesser la série de 85 jeux de service gagnés consécutivement par le Suisse. Sur sa ligne de fond de court, le finaliste du dernier Us Open commence à être très régulier et à jouer à la même vitesse que son adversaire. Légèrement déréglé, le Suisse règle sa montre et revient dans le set pour aller l’empocher au tie-break et donc mener facilement ou presque deux sets à rien. Mais voilà, au tennis, tout va très vite et le Suisse commence à fatiguer de plus en plus quand à contrario, Anderson élève son niveau de jeu. Une balle de match va s’offrir à Federer dans cette troisième manche, mais un revers boisé ne lui permettra pas de la convertir. Le Sud Africain revient et break Federer en fin de quatrième manche pour mettre encore plus de pression aux supporters du Suisse. Et dans un cinquième set au bout du suspense, Anderson ne craquera pas malgré les occasions de break du numéro deux mondial. A 11-11, Federer va commettre une double faute à 30-30 pour offrir balle de break au Sud Africain. Et sur une faute en coup droit du Suisse, Anderson prend le service de Federer et va conclure la partie sur sa mise en jeu (2-6 ; 6-7 ; 7-5 ; 6-4 ; 13-11). C’est un tremblement de terre à Londres, favori pour le titre, Roger Federer ne gagnera pas une nouvelle fois Wimbledon cette année. C’est la 20ème fois dans la carrière du Suisse qu’il perd un match en ayant eu une balle pour le gagner, la 4ème fois depuis son retour en 2017. Toutefois, pour Anderson, c’est un véritable coup de maître. Jouant le tennis de sa vie, le Sud Africain s’offre la plus belle victoire de sa carrière pour aller jouer une première demi-finale à Wimbledon. En constante progression ces derniers mois, cette victoire est bien méritée pour la tête de série numéro 8 !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here