Toyota a tout mis dans le bon sens pour signer une immense victoire aux 24 Heures du Mans, mais la mécanique s’en est mêlée, La Toyota n°5 a du abandonner dans l’entame du dernier tour de course.

Le sport automobile peut être cruel, le sort peut se retourner contre vous à n’importe quel moment de cette course impitoyable. Toyota en a fait les frais, la déception est immense, relative à la hauteur de l’engagement que représente cette course.

Les deux équipages engagés par Toyota
Les deux équipages engagés par Toyota ; à droite, les malheureux Stéphane Sarrazin, Mike Conway et Kazuki Nakajima

La N°5, pilotée par Kazuki Nakajima a en effet, perdu toute puissance à l’entame du 385ème et dernier tour de course. A 3 minutes du terme de ces 24 Heures, la Toyota TS050 a commencé à ralentir. Les spectateurs ont du se demander pour quoi ce ralentissement si soudain. Le 2ème, la Porsche n°2 pilotée alors par Neel Jani était à plus de 30 secondes derrière, la victoire ne pouvait que difficilement leur échapper.

« Coeur brisé » peut-on sobrement lire sur leur compte Twitter officiel.

Il faut dire que Toyota n’était pas la favorite pour s’imposer dans la Sarthe. Mais ce sont des problèmes techniques qui ont touché les deux Porsche et les deux Audi qui ont facilité leur prise de pouvoir. Si la fiabilité était au rendez-vous, c’était le point vital a réunir pour pouvoir performer dans cette catégorie. Ils ont pu profiter des faiblesses de leurs concurrents. La Porsche 919  n°1 emmenée notamment par Mark Webber, Timo Bernhard et Brendon Hartley a souffert de surchauffe dans la nuit. Elle a été très vite reléguée au classement général.

Quant aux Audi, que ce soit la R18 n°7 de Marcel Fassler, Benoit Tréluyer et André Lotterer ou même la R18 n°8 de l’équipage Lucas Di Grassi, Loic Duval et Oliver Jarvis, elle n’ont pas eu le rythme nécéssaire pour suivre les Toyota.

Le classement final en LMP1 est le suivant :

1e – Porsche 919 Hybrid #2 (Porsche Team) –DUMAS / JANI / LIEB
2e – Toyota TS050 #6 (Toyota) – SARRAZIN / CONWAY / KOBAYASHI
3e – Audi R18 #8 (Audi Sport) – DI GRASSI / DUVAL / JARVIS
4e – Audi R18 #7 (Audi Sport) –FÄSSLER / LOTTERER / TRÉLUYER

La Porsche 919 n°1 se classe 13ème du classement général.

A noter, les belles victoires de Alpine pour la catégorie LMP2. Les voitures sportives de Renault dont la production sera relancée à Dieppe n’avait plus gagné dans la Sarthe depuis 38 ans. Et Sébastien Bourdais dans la catégorie GT Pro. Le français engagé en IndyCar était de retour chez lui, au Mans, pour revivre cette course avec Ford. Ford qui fait son retour à la compétition en Endurance cette année. Cette victoire doit être validée, Aston Martin a déposé un recours contre les américains.

Suite du classement :

5e – (1e LMP2) – Alpine A460 – Nissan #36 (Alpine) – MENEZES / LAPIERRE / RICHELMI
6e – (2e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #26 (G-Drive) – RUSINOV / STEVENS / RAST
7e – (3e LMP2) – BR01 – Nissan #37 (SMP Racing) –PETROV / SHAYTAR / LADYGIN
8e – (4e LMP2) – Gibson 015S – Nissan #42 (Strakka) – LEVENTIS / WATTS / KANE
9e – (5e LMP2) – Oreca 05 – NISSAN #33 (Eurasia Motorsport) – PU / GOMMENDY / DE BRUIJN
10e – (6e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #41 (Greaves Motorsport) –ROJAS / CANAL / LANCASTER
11e – (7e LMP2) – BR01 – Nissan #27 (SMP Racing) – MINASSIAN / MEDIANI / ALESHIN
12e – (8e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #23 (Panis Barthez) – BARTHEZ / CHATIN / BURET
14e – (9e LMP2) – Ligier JS P2 – Honda #49 (Michael Shank) – PEW / NEGRI JR / VANTHOOR
15e – (10e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #43 (Morand) – GONZALEZ / SENNA / ALBUQUERQUE
16e – (11e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #30 (Extreme Speed) – SHARP / BROWN / VAN OVERBEEK
17e – (12e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #25 (Algarve Pro) – MUNEMANN /  HOY / PIZZITOLA
18e – (1e GTE Pro) – Ford GT #68 (Ganassi USA) – HAND / MÜLLER/ BOURDAIS
19e – (2e GTE Pro) – Ferrari 488 GTE #82 (Risi Competizione) – FISICHELLA / VILANDER / MALUCELLI
20e – (3e GTE Pro) – Ford GT #69 (Ganassi USA) – BRISCOE / WESTBROOK / DIXON
21e – (4e GTE Pro) – Ford GT #66 (Ganassi UK) – PLA / MÜCKE / JOHNSON
22e – (13e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #40 (Krohn) – KROHN / JÖNSSON / BARDOSA

23e – (5e GTE Pro) – Aston Martin Vantage V8 #95 (AM Racing) – THIIM / SØRENSEN / TURNER
24e – (6e GTE Pro) – Aston Martin Vantage V8 #97 (AM Racing) – STANAWAY / REES / ADAM
25e – (6e GTE Pro) – Chevrolet Corvette C7.R #63 (Corvette) – MAGNUSSEN / GARCIA / TAYLOR
26e – (1e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #62 (Scuderia Corsa) – SWEEDLER / BELL / SEGAL
27e – (2e GTE Am) – Ferrari F458 Italia #83 (AF Corse) – PERRODO / COLLARD / AGUAS
28e – (3e GTE Am) – Porsche 911 RSR #88 (Abu Dhabi-Proton) – AL QUBAISI / HEINEMEIER HANSS / LONG
29e – Rebellion R-One #12 (Rebellion) – PROST / HEIDFELD / PIQUET
30e – (4e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #61 (Clearwater) – SUN – SAWA – BELL
31e – (7e GTE Pro) – Porsche 911 RSR #77 (Dempsey – Proton) – LIETZ / CHRISTENSEN / ENG
32e – (14e LMP2) – Ligier JS P2 – Judd #22 (Lombard Racing) – CAPILLAIRE / COLEMAN / MARIS
33e – (5e GTE Am) – Porsche 911 RSR #86 (Gulf) – WAINWRIGHT / CARROLL / BARKER
34e – (15e LMP2) – Oreca 03R – Nissan #48 (Murphy Prototypes) – KEATING / BLEEKEMOLEN / GOOSSENS
35e – (6e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #60 (Formula Racing) – LAURSEN / MAC / NIELSEN
36e – (7e GTE Am) – Aston Martin Vantage V8 #99 (AM Racing) – HOWARD / GRIFFIN / HIRSCH
37e – (8e GTE Am) – Chevrolet Corvette C7-Z06 #50 (Larbre) –  YAMAGISHI / RAGUES / BELLOC
38e – (Cat. Innovative Car) – Morgan – Nissan #84 (OAK Racing) – SAUSSET / TINSEAU / BOUVET
39e- (9e GTE Am) – Chevrolet Corvette C7-Z06 #57 (AAI) – O’CONNELL / BRYANT / PATTERSON
40e – (8e GTE Pro) – Ford GT #67 (Ganassi UK) – FRANCHITTI / PRIAULX / TINCKNELL
41e – (10e GTE Am) – Porsche 911 RSR #78 (KCMG) – C. RIED / HENZLER / CAMATHIAS
42e – (16e LMP2) – Ligier JS P2 – Nissan #31 (ESM) – DALZIEL / DERANI / CUMMING
43e – (17e LMP2) – Oreca 03R – Judd #34 (Race Performance) –LEUTWILER / NAKANO / WINSLOW
44e – (11e GTE Am) – Ferrari 458 Italia #55 (AF Corse) – CAMERON / GRIFFIN / SCOTT
45e – Toyota TS050 Hybrid #5 – DAVIDSON / BUEMI / NAKAJIMA
46e – (18e LMP2) – Morgan – Nissan #28 (Pegasus) – TAITTINGER / STRIEBIG / ROUSSEL
47e – (12e GTEam) – Aston Martin Vantage V8 #98 (AM Racing) – DALLA LANA/ LAMY / LAUDA
48e – (19e LMP2) – Gibson 015S – Nissan #38 (G-Drive) – DOLAN / DENNIS / VAN DER GARDE
49e – Rebellion R-One #13 (Rebellion) – TUSCHER / IMPERATORI / KRAIHAMER
50e – (20e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #44 (Manor) – GRAVES / RAO / MERHI
51e – (21e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #46 (Tds Racing) –THIRIET / BECHE / HIRAKAWA
52e – (22e LMP2) – Alpine A460 – Nissan #35 (Alpine) – CHENG / TUNG / PANCIATICI
53e – (9e GTE Pro) – Chevrolet Corvette C7.R #64 (Corvette) – GAVIN / MILNER / TAYLOR
54e – (LMP1) CLM P1/01 – AER #4 (Bykolles) – TRUMMER / WEBB / KAFFER
55e – (10e GTE Pro) – Ferrari 488 GTE #51 (AF Corse) – BRUNI / CALADO / PIER GUIDI
56e – (11e GTE Pro) – Ferrari 488 GTE #71 (AF Corse) – D. RIGON / S. BIRD / A. BERTOLINI
57e – (12e GTE Pro) – Porsche 911 RSR #92 (Porsche) – MAKOWIECKI / BAMBER / BERGMEISTER
58e – (13e GTE Pro) – Porsche 911 RSR #91 (Porsche) – PILET / ESTRE / TANDY
59e – (23e LMP2) – Oreca 05 – Nissan #47 (KCMG) – MATSUDA / HOWSON / BRADLEY
60e – (14e GTE Am) – Porsche 911 RSR #89 (Proton) – MACNEIL / KEEN / MILLER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here