On l’attendait depuis longtemps, cette 85ème édition des 24 heures du Mans ne manque pas de rebondissements ! Avec l’absence d’Audi neuf fois vainqueurs aux 24 Heures du Mans, c’est Porsche et Toyota qui s’affrontent pour une victoire prestigieuse.


 

Le retrait d’Audi de l’élite en Endurance profite à Porsche et Toyota vont qui s’affrontent pour la victoire ce week-end. Septuple vainqueur des 24 Heures du Mans, Tom Kristensen estime que le LMP1 continuera à focaliser notre attention.

 

« C’est sûr, il y a plus de voitures en GTE Pro [qu’en LMP1]. C’est fait pour une compétition plus large, mais pas nécessairement meilleure », évoque l’ancien pilote danois. « Une bagarre entre deux voitures peut être haletante et fantastique. En regardant le line-up des pilotes chez Toyota et Porsche, je m’attends à  une lutte enthousiasmante entre ces voitures. Bien sûr, c’est dommage qu’Audi ne soit plus là . Néanmoins, je ne m’attends pas du tout à ce que la course soit dévaluée. »

 

A moins de 6 heures de l’arrivée ce sont les Toyota qui ont scrutés la première ligne avec un tour fantastique de Kamui Kobayashi auteur de la pôle jeudi soir.

En effet, les Toyota #7 et #8 ainsi que la Porsche #1 se tiennent dans un mouchoir de poche. Kamui Kobayashi avait pris plus de 40 secondes d’avance au volant sur #7, alors qu’un Anthony Davidson en inquiétante difficulté avec la #8 s’était fait dépasser par Nick Tandy (Porsche).

Des espoirs partis en « fumée »…

André Lotterer dépassé par Kazuki Nakajima dans la septième heure nous livrait une belle bataille jusqu’à ce qu’ils laissent leur baquet à Sébastien Buemi et Jani, deux Suisses qui ont poursuivi cette lutte en piste jusqu’à ce que la Toyota #8 s’immobilise à son stand enfumée à 22h47… La cause ? Des freins en fumés. Les conséquences ? Changement de moteur voire de batterie d’après Toyota. Une incompréhension entre Sébastian Buemi qui signalait un problème et son ingénieur, un manque d’anticipation certainement qui coûte chère.

 

https://twitter.com/_/status/876180255622475776

 

Nous retrouvons suite aux multiples ennuis de Toyota notamment, la Porsche #1 ( LMP1 ) devant la Jackie Chan DC Racing #38 ( LMP2 ) et la Vaillante Rebellion #13 ( LMP2 ). A noter que Nicolas Prost, Bruno Senna et Julien Canal se battent pour monter sur le podium avec leur Vaillante Rebellion #38.

 

Du côté de la catégorie GTE Pro, catégorie « plus » ouverte à la concurrence, c’est la Porsche qui est leader devant les deux Ferrari d’AF Corse, la Ford #67, la Corvette #63 et l’Aston Martin #97. Ce classement va bouger d’ici la fin des 24 Heures du Mans puisque toutes ses écuries se tiennent en un tour.

 

Classement final dans moins de 6 heures !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here