Des bonnes nouvelles, on en voudrait tout le temps. Mais cette bonne nouvelle-là fait plaisir à nos beachers français Edouard Rowlandson et Youssef Krou.

rowkrou

En effet, la paire tricolore française tient sa qualification pour la suite du tournoi de Vitoria avant même d’avoir disputer son dernier match de poule face aux numéros 1 et champions du monde en titre les brésiliens Alison/Bruno Schmidt. Pourquoi? La raison est que l’équipe russe qui jouait avant nos tricolores face aux italiens a remporté la partie et permet donc à la France mathématiquement de se qualifier. Mais nul doute que le suspens aura été long pour nos deux français car le match a été très disputé, en témoigne le score. Remportant la première manche 22-20, les italiens se sont laisser surprendre dans le deuxième set et le concède aux russes 19-21. Mais la paire russe comptait bien confirmer sa bonne forme du jour, et après une victoire face aux français, ils remportent le tie-break face aux italiens 15-12. Le match de nos français face aux brésiliens seront donc plus détendu même si ce dernier sera un très bon test pour Edouard et Youssef.

Rowlandson/Krou pour ParlonsSports« Cette victoire? Importante pour nous car elle nous permet de continuer la compétition, ce qui va nous permettre d’engranger des points pour le ranking olympique. On est content de pouvoir jouer les numéros 1 en ayant la qualification assurée pour la suite de ce tournoi. Maintenant à nous de bien faire et de remporter ce dernier match face à une grosse équipe brésilienne.Nous avions en tête d’essayer de les surprendre avec un jeu en mouvement pour faire rendre fou Alison. On va pouvoir le faire libéré et c’est important pour nous. »

 


Pour suivre l’actu du volley français, rendez vous ici -> 100% volley-ball français

Pour suivre les aventures de la paire tricolore rendez-vous ici -> RowlandsonKrou


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here