Abandon précipité, à la suite d’une blessure à la cuisse face aux Tonga, Tony Woodcock est obligé de renoncer à la Coupe du Monde, et dans le même temps de mettre un terme à sa carrière internationale.

C’est le staff des Blacks qui a annoncé la nouvelle; Tony Woodcock blessé à la cuisse vendredi lors de la victoire des néo-zélandais (47-9) face aux Tonga. Tony est donc obligé de dire adieu à la Coupe du Monde et par la même occasion adieu à la sélection des Blacks puisque le joueur met un terme à sa carrière internationale. Tony (34 ans – 118 sélections) était un homme de base des champions du monde en titre. Rappelons nous que Woodcock avait marqué le seul essai de la finale en 2011, finale contre le XV de France (défaite 8-7 des français).

« Les Néo-Zélandais peuvent être fier de lui! »

« C’est évidemment cruel et triste pour Woody. Il a joué son dernier match… Les Néo-Zélandais peuvent être fiers de lui. » Tels sont les mots de l’entraîneur des All Blacks Steve Hansen. Le sélectionneur néo-zélandais a choisi Joe Moody, pour remplacer Woodcock dans le groupe des 31. Les All Blacks viennent de terminer leur première phase du mondial avec une victoire sur les Tonga (47-9) mais la perte d’un élément essentiel du groupe Woodcock. En quart de finale du Mondial, la Nouvelle-Zélande affrontera soit l’Irlande ou la France, réponse demain 17h45. Une chose est sûre c’est que normalement le sélectionneur Hansen devrait choisir Wyatt Crocket pour affronter l’une des deux équipes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here