Parlons Sports a eu la chance d’obtenir une seconde fois Ana-Maria Filip à son micro après sa longue interview publiée hier ! L’intérieur du Tango Bourges est revenue sur cette victoire dans l’Open Féminin Roannais synonyme de finale demain après-midi (ndlr. Elle connait très bien Roanne) mais aussi sur la victoire de l’Equipe France masculine de Basket, synonyme de qualification en quart de finale de l’EuroBasket.

 

Un match complet que vous gagnez contre Montpellier, un des concurrents au titre cette année, vos impressions sur match plus amicale que compétitif ?

Ana-Cata Filip : « Oui c’est sûr qu’il est important de rappeler que c’était un match amical, une séance entraînement. Étant donné en plus que les deux équipes n’étaient pas au complet ce soir, je pense qu’on a bien travaillé mais on a encore pas mal de chose à travailler notamment la défense.

Cet Open Roannais Féminin, c’est un tournoi que vous voulez vraiment gagner avec la finale demain ?

A-C.F. : « Le gagner, c’est déjà faire un meilleur match demain car Villeneuve d’Ascq est au complet, nous ne le sommes toujours pas et c’est vraiment une bonne équipe. Gagner l’Open du Roannais c’est toujours un petit plus, on parle d’ascendant psychologique. Après, la réalité du Championnat ne sera pas du tout la même. »

Surtout pour vous à domicile, vous qui avez débuté votre carrière dans le club local ?

A-C.F : « Oui ! Bien sûr, c’est bien Roanne (rires). »

L’Equipe de France masculine vient de se qualifier pour les quarts de finale de l’EuroBasket, un petit mot pour eux ?

A-C.F. : « Un gros m**** pour la suite surtout (rires), c’est important qu’ils aillent le plus loin possible. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here