Le résumé des matchs de Ligue 1 du samedi 30 janvier :

ANGERS 3-0 MONACO

Le duel entre le cinquième et le deuxième a vite tourné à la correction ! Les monégasques, qui restaient sur un cinglant 4-0 face à Toulouse, ont cette fois été corrigés 3-0 par les angevins. N’Doye a été l’auteur d’un doublé en première mi temps (19è et 43è), avant que Yattara, servit par N’Doye, n’enfonce encore plus le clou.

Angers se relance plus que jamais dans la course à l’Europe et revient à deux points du dauphin Monaco, son adversaire du jour.

 

BASTIA 1-0 LYON

L’effet Genesio est déjà estompé ? En tout cas la magie n’opère plus à Lyon, qui ne gagne plus depuis 3 matchs. Et cette fois c’est chez les irréductibles bastiais, empereurs à Furiani (deuxième équipe à domicile), que les rhodaniens se casseront les dents. L’unique buteur de la rencontre est d’ailleurs l’ancien stéphanois Brandao, à la 69ème minute. Comme un symbole.

 

GFC AJACCIO 0-4 MONTPELLIER

Première réussie haut la main pour Hantz ! Les hommes de l’Hérault ont explosé les corses, grâce à des buts de Yatabare (14è), Martin sur pénalty (41è), et un doublé de Dabo en cinq minutes (52è et 57è). Attention pour le Gazélec à ne pas replonger dans les travers du début de saison, eux qui restent sur 4 matchs sans victoire. Montpellier prend une bouffée d’air et quitte la zone de relégation.

 

LORIENT 2-0 REIMS

Lorient enfonce Reims dans la zone de relégation. Touré a inscrit un doublé (15è et 51è) permet à Lorient de revenir au contact des équipes du haut de tableau.

 

TOULOUSE 1-2 GUINGAMP

Ça va très mal à Toulouse ! Incapable de battre à domicile un concurrent direct pour le maintien, les hommes d’Arribagé auront raté l’occasion d’égaliser à quelques minutes du terme de la rencontre. En effet, Ben Yedder a bénéficié de deux pénalty, mais n’en inscrira qu’un. Côté breton, Sankharé (12è) et Briand (72è) offriront une précieuse victoire aux bretons, qui leur permet de s’éloigner un peu de la zone rouge.

 

TROYES 0-1 NANTES 

L’euphorie du succès obtenu à Lille est vite retombée chez les troyens ! Et c’est Gillet qui a douché cet enthousiasme (41è), en inscrivant l’unique but du match. Troyes reste dernier, Nantes bascule dans la première moitié du classement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here