L’ASSE recevait ce dimanche le FC Lorient, un match potentiellement compliqué dans ce sprint final. Les Verts ont été au rendez vous face à des lorientais accrocheurs, et s’imposent 2-0 grâce à un doublé de l’homme en forme du moment, Nolan Roux. Une nouvelle fois, tout s’est décanté dans le dernier quart d’heure.

1461519850_media

Dans les premières minutes de la rencontre, la physionomie du match s’est rapidement dessinée. Les stéphanois ont d’entrée de jeu pris le contrôle du ballon, tandis que les lorientais tentaient leur chance en contre. Ces derniers relançaient très proprement, et se sont créés quelques occasions en première période, sans jamais réellement inquiéter Stéphane Ruffier. A l’inverse, les Verts se sont créés plusieurs occasions, à l’image de cette tête au dessus du cadre de Nolan Roux après 12 minutes de jeux. Ils ont surtout poussé, mis la pression sur le bloc adverse, sans trouver la solution dans les 45 premières minutes.

La grosse occasion de Nolan Roux de la tête
La grosse occasion de Nolan Roux de la tête

Au retour des vestiaires, Christophe Galtier fait le choix de rappeler sur le banc Kévin Monnet Paquet et de lancer Romain Hamouma, qui effectuait son retour à la compétition après sa blessure contractée face à Bale en Février dernier. Ce changement va s’avérer décisif dans ce match. Premier avertissement à la 55e minute avec un centre de Romain Hamouma sur la tête de Moustapha Bayal Sall, au dessus de tout le monde, qui dévisse sa tête. Dans la dernière demi-heure, le public pousse son équipe qui met la pression sur les Merlus, l’entrée d’Eysseric fait du bien au milieu de terrain, et l’ASSE contrôle le ballon. Puis, à la 76e minute, Hamouma déborde coté droit, centre en direction de Nolan Roux qui envoi le ballon au fond des filets d’une reprise puissante. (1-0). Comme face à Troyes et Bastia, les Verts trouvent la solution dans le dernier quart d’heure.

1461519904_media

Après cette ouverture du score, les stéphanois ne reculent pas, et continuent leur marche en avant. Dans les arrêts de jeu, Stéphane Ruffier dégage la balle, Guerreiro manque son contrôle à la retombée du ballon, et Nolan Roux profite de cette erreur pour ajuster Lecomte d’une frappe précise du pied droit (92e, 2-0). Le coup de sifflet final retenti dès l’engagement, et Geoffroy Guichard peux exulter : les Verts sont plus que jamais en course pour l’Europe, à la 5ème place du classement qui est désormais qualificative pour l’Europa League, et à égalité avec Nice 4ème.

En conférence de presse à l’issu de la rencontre, l’entraineur stéphanois Christophe Galtier rappelle « il est important d’avoir gagné ce soir à domicile, on va à présent penser à Toulouse, ce sera un match très difficile. L’objectif pour cette fin de saison est la 4e place, c’est claire, net et précis.»

Fabien Lemoine souligne lui aussi l’importance des derniers matches de ce sprint final : « Il va falloir gagner les matches qui arrivent, ne pas perdre de points en route car tout peux arriver. »

Les Verts signent ce soir une performance historique : c’est la première fois dans l’histoire du club que les stéphanois remportent 5 matches d’affilés sans concéder le moindre but. Cette dynamique permet d’être plus que présent dans la lutte pour l’Europe, et de préparer sereinement la réception de Toulouse samedi prochain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here