Le Grand Prix du Brésil prévu ce week-end est maintenu. Diverses actions de solidarité ont été exprimées dans le paddock de Sao Paulo. 

C’est par la voix de Jean Todt que l’on a appris la nouvelle : une minute de silence aura lieu en hommage aux attentats qui ont ébranlé Paris et la planète entière.

D’autres initiatives ont pu voir le jour. L’écurie Lotus F1 Team va arborer le hashtag #PrayForParis sur ses monoplaces. « Lotus F1 Team voudrait exprimer toute sa tristesse suite aux événements tragiques de Paris  vendredi soir. Les pensées de l’équipe vont à ceux qui ont perdu des proches dans cet attentat« .

Romain Grosjean lui, a porté un brassard avec le drapeau tricolore et un petit drapeau français sur son casque lors des qualifications.

Divers pilotes et patrons d’écurie se sont exprimés sur leurs réseaux sociaux :

Alors oui, la Formule 1 est une communauté à part, mais elle n’est pas non plus déconnectée de la réalité. Elle sait mettre de côté le sport quand des événements tragiques arrivent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here