Bruxelles a été touché ce matin par une vague d’explosions, notamment à l’aéroport de Zaventem, près duquel logent les Diables Rouges. 

Selon le quotidien SudPresse, « tous les Diables Rouges appelés par le sélectionneur fédéral Marc Wilmots sont visiblement arrivés ce lundi soir » et « n’ont donc pas été touchés par les explosions« .

Le match entre la Belgique et le Portugal, prévu le 29 mars prochain, est plus que compromis. Souvenez-vous, en novembre 2015, la rencontre contre l’Espagne avait été annulée suite aux menaces d’attentats après ceux de Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here