Le football français voit naître chaque année des pépites, plus ou moins bien taillées et conservées. Alors, lorsque ces futures stars du ballon rond quittent la France pour l’étranger dès leur plus jeune âge, le scepticisme est de mise. Oui, trop de jeunes joueurs se sont déjà cassé la gueule en voulant partir trop vite. Le cas d’Aymeric Laporte est un contre-exemple. Retour sur celui qui a tout pour être titulaire en charnière centrale tricolore lors du prochain Euro 2016 en France.

Aymeric débute le foot au SU Agen Football
Aymeric débute le foot au SU Agen Football

Né à Agen en 1994, Aymeric Laporte débute le football la même année où la France de Zidane remporte le Championnat d’Europe en 2000. Le doublé historique Coupe du Monde (1998) – Euro (2000) aurait-il incité ce jeune garçon a débuter le football ? Seul lui le sait. Neuf années avec le SU Agen Football, puis une courte aventure avec l’Aviron Bayonnais et enfin la proposition qui changera sa vie, celle de l’Athlétic Bilbao qui propose à Laporte de le former au plus haut niveau. Un pari à tenter, un pari réussi.

Sous les couleurs du Club Deportivo Baskonia
Sous les couleurs du Club Deportivo Baskonia

L’aventure avec les pros commence avec le CD Baskonia, l’équipe C de l’Athlétic Bilbao où le jeune défenseur impressionne déjà de son talent évident et de sa précocité lors de la saison 2011-2012, à 18 ans. Après seulement 33 matchs sous le maillot jaune et noir et deux buts, le voilà intégré à l’effectif pro de Bilbao. L’entraîneur de l’époque, un certain Marcelo Bielsa, lui fait confiance et lui donne sa chance lors d’un match d’Europa League contre le club de l’Hapoël Ironi Kiryat Shmona. Le grand gaillard d’1m89 est monstrueux, et connaîtra quelques jours plus tard, fin 2012 sa première titularisation avec le club basque, contre le Celta Vigo.

Le jeune espoir français a beaucoup apprit aux côtés d'El Loco
Le jeune espoir français a beaucoup apprit aux côtés d’El Loco

Depuis ce match contre le Celta Vigo, Aymeric Laporte comptabilise plus de 120 matchs avec le club basque, dans un effectif où il est le seul joueur né hors d’Espagne (le club de Bilbao a la particularité de n’avoir que des joueurs  basques ou nés dans le Pays Basque français ce qui est le cas de Laporte). Pur produit de la formation basque, Aymeric Laporte fait désormais l’objet de convoitises des plus grands d’Europe, dont Manchester United principalement. Sa clause libératoire est estimée à 42 millions d’euros. Il a récemment prolongé jusqu’en 2019 avec l’Athlétic Bilbao.

Laporte figure parmi les meilleurs défenseurs de Liga
Laporte figure parmi les meilleurs défenseurs de Liga

Désormais, l’horizon d’Aymeric Laporte est tout trouvé. Il va partir de Bilbao un jour, personne n’est dupe. Mais à seulement 21 ans, il a le temps de réfléchir. Et de continuer à grandir dans le silence et presque dans l’anonymat ici en France. Didier Deschamps, le sélectionneur de l’Equipe de France, n’est pas encore prêt à laisser sa chance au jeune joueur de Bilbao. Pourtant, Aymeric Laporte compte près de 50 sélections avec les jeunes tricolores (de U17 aux Espoirs actuellement).

Ne pas le voir dans la liste définitive des Bleus pour l’Euro en France serait une déception. Sauf blessure, Laporte serait le profil idéal en charnière centrale de l’Equipe de France. Jeune mais déjà expérimenté, il a toutes les cartes en main pour devenir un des plus grands défenseurs français de tous les temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here