Opposé au Rayo Vallecano, les hommes de Luis Enrique se sont imposés 5 buts à 1 lors de la dernière affiche comptant pour la 27ème journée de Liga BBVA.

Lionel Messi s'est offert un triplé.
Lionel Messi s’est offert un triplé.

Les barcelonais vont pouvoir s’endormir tranquillement ce soir car leur équipe est allée largement s’imposer à l’extérieur. Une victoire importante qui permet notamment aux catalans de battre le record de matchs consécutifs sans défaite (toutes compétitions confondues) par une équipe espagnole (35). Ils effacent donc le précédent record détenu par le Real Madrid lors de la saison 1988-1989.

Ce résultat est un coup dur pour le Rayo qui lutte difficilement pour son maintien avec la plus mauvaise défense de Liga (17ème, 58 buts encaissés). Ils avaient pourtant bien commencé la rencontre en pressant de manière convenable mais la boulette du portier Juan Carlos a profité à Ivan Rakitic qui a ouvert le score à la 22ème. Une minute plus tard (23ème), c’est Lionel Messi qui offre le break aux siens sur une passe de Neymar. Les Franjirrojos ont pourtant décidé de ne pas changer de tactique et de continuer à conserver le ballon tout en pressant dès la perte de balle mais ce ne fut pas convaincant. Ils se sont également retrouvé à 10 avant la pause suite au tacle dangereux du défenseur central Diego Llorente sur Rakitic.

En deuxième mi-temps, Lionel Messi a profité d’une frappe de Luis Suarez sur le poteau pour achever les espoirs du Rayo (0-3, 53ème). Manucho a pourtant réduit le score d’une tête à bout pourtant à la 57ème mais l’écart était déjà impossible à rattraper (1-3). Le Rayo a finalement vu rouge une seconde fois suite à une nouvelle expulsion après une faute d’Iturra sur Busquets dans la surface. Néanmoins, Luis Suarez a manqué son penalty (69ème). Finalement, Messi s’est offert son triplé avec sa 19ème réalisation de la saison en championnat (72ème). C’est également le 20ème but (TCC) en 2016 pour l’Argentin qui semble bien parti pour battre son record de 2012 (91 buts). Le dernier but fut marqué par Arda Turan, rentré pour la dernière demi-heure, d’une tête plongeante après un magnifique centre du français Jérémy Mathieu.

Dimanche, Barcelone risque de continuer sa série face à Eibar. Les Blaugrana compte désormais 8 points d’avance sur l’Atlético Madrid et 12 sur le Real Madrid. De son côté, le Rayo Vallecano va devoir faire des efforts pour espérer rester en 1ère division.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here