Professionnels et amateurs de Basket-Ball attendent ça depuis maintenant un petit moment; l’heure est arrivée, l’Euro de basket qui se déroulera en France, c’est dans deux jours, seulement deux petits jours. Retour sur notre équipe de France championne d’Europe en titre qui tentera de défendre ce dernier, devant son public.

C’est à l’INSEP (institut national du sport et des performances) que tout a commencé pour la plupart de ces basketteurs qui nous font vivre des émotions hors du commun, entre tristesse et joie, retour sur une génération qui a porté la France au plus haut niveau du basket européen ces dernières années. Pour l’équipe de France 2015, c’est à l’INSEP que la préparation a commencé, permettant d’avoir toutes les structures nécessaires dans un même lieu (médical, salle d’entrainement par exemple). L’équipe de France est en route pour l’Euro et la préparation physique s’annonce dure, mais cela ne fait pas peur aux joueurs qui ont tous rêvés de jouer sous les couleurs françaises, et d’autant plus devant leur public. L’équipe s’est vite réduite à 12 joueurs avec comme premier écarté Kim Tillie puis Mouhammadou Jaiteh et Thomas Heurtel qui ont été écarté avant que Vincent Collet ne désigne son groupe final qui aura la chance de défendre son titre.
Cependant la France n’a pas forcément connu la préparation idéale car certaines blessures ont obligé certains joueurs à devoir être écarté du groupe a seulement quelques jours de l’Euro. Désillusions des uns pour le bonheur des autres, un bonheur contrasté cependant.

C’est d’abord Alexis Ajinça qui a dû déclarer forfait pour l’Euro. Ce dernier était victime depuis la préparation de l’Euro de douleurs au niveau du tendon d’Achille; malgré un très beau travail du staff médical qui a tenté de résoudre ce problème, la firme américaine du joueur a préféré le faire rentrer le plus rapidement aux Etats-Unis, pour que ce dernier ne prenne aucun risque sur l’Euro, pour éviter une blessure et une absence sur les parquets la saison prochaine. C’est donc Mouhammadou Jaiteh qui a rejoint le groupe France après avoir été écarté lors de l’annonce du groupe final.

Après l'annonce du forfait d'Ajinça, ce dernier n'a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux.
Après l’annonce du forfait d’Ajinça, ce dernier n’a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux.

Coup de tonnerre sur l’équipe de France; après le forfait d’Ajinça qui a dû renoncer à l’Euro c’est au tour d’Antoine Diot de devoir déclarer forfait. Alors que l’équipe de France était arrivée à Montpellier, lieu des phases de poules de l’Euro qui débutera le 5 septembre prochain, les coéquipiers de Tony Parker continuaient leur préparation; c’est à l’entrainement de mardi que Diot a été victime d’une lésion musculaire à la face antérieure de la cuisse. Les résultats sont tombés le mercredi et Antoine Diot ne pourra être rétablie à 100% avant la fin de la compétition. Collet ne peut prendre le risque de garder Antoine Diot et espérer un rétablissement pour la phase finale car Collet a fait le pari de ne prendre que 2 meneurs. C’est pour cela qu’Antoine Diot, auteur d’un match plein contre l’Allemagne avec 13 pts à son compteur était le second de Tony Parker et Collet ne peut prendre le risque de disputer l’Euro qu’avec un seul meneur sûre.

Thomas Heurtel remplace Antoine Diot, forfait sur blessure.
Thomas Heurtel remplace Antoine Diot, forfait sur blessure.

Même si Diot et Ajinça n’étaient que joueurs remplaçant et que cela ne remet pas en cause la structure de jeu fondamentale de Collet, c’est un coup dur pour la France, qui perd deux grands joueurs. Diot était un cadre de la sélection française, très apprécié et ayant gagné la confiance du coach mais aussi très fort mentalement dans les moments chauds de l’équipe de France pour apporter son appui. Souhaitons lui un prompt rétablissement ainsi qu’à Alexis Ajinça qui a rejoint les Etats-Unis très rapidement.

Il reste deux jours à la France pour peaufiner les derniers détails d’une préparation solide et des matchs de préparation prometteurs. La France se jette dans le grand bain de la compétition ce samedi face à la Finlande. Aucune équipe n’est à sous-estimer mais la France, championne d’Europe en titre aura à cœur de conserver son titre, chez elle, devant son public. Souhaitons leur bonnes chances pour ce championnat d’Europe.

TOUS ENSEMBLE

HP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here