Ce soir, les français devaient montrer une autre prestation que la première face à la Roumanie. Ils étaient confrontés au Canada, une équipe qu’il fallait aborder avec prudence. Et le match commençait bien, puisqu’au bout de 4 minutes, essai de Fofana grâce au talent de Michalak avec une feinte-élimination-rafut-chistera. Michalak a transformé, le score était de 7-0 en 5 minutes. Les bleus se montraient très forts en défense, à l’écoute de l’entraîneur Saint-André. Sur une pénalité obtenue sur une mêlée, Michalak a réussi son coup de pied : 10-0. Et c’est un direct-france-canada-le-canada-reagitrecord de points dans l’équipe du XV pour Michalak : 127 points en Coupe du Monde. A 25 minutes, c’est encore une magnifique feinte de Michalak, suivie d’une passe pour Fofana qui rate la balle. Mais c’est après un maul formé à quelques mètres de la ligne d’essai de la ligne canadienne que l’essai est réussi par Guirado. Essai transformé par Michalak, et c’est un 17-0 au bout de 30 minutes. Et c’est à la 31ème que les bleus ont relâché leur défense, laissant un essai de DTH van der Merwe. A la 34ème, essai de Carpenter mais la transformation est ratée ; les canadiens n’ont pas dit leur dernier mot. Mais le XV de France ne compte pas non plus laisser le match aux Canucks ; après une touche très bien négociée par les bleus, essai de Slimani, transformé par Michalak. 

 

C’est la mi-temps et les canadiens mènent 24-12 et les 12 points encaissés viennent tout simplement d’un relâchement défensif.

Au retour des vestiaires, les français devaient entamer la seconde période avec la même intensité défensive que sur les débuts de la première période. Mais en l’espace de 4 minutes, les bleus se sont fait pénaliser 2 fois pour faute sur mêlée…A la 56ème, Hirayama réussi la pénalité côté canadien, ramenant son équipe à 24-18. Le jeu un peu « fouillou » des canadiens mettent les français dans le mal dans ce début de seconde période. Mais heureusement, à la 67ème minute, essai de Papé, transformé par Michalak ; celui-ci est aussitôt remplacé par Talès. Score : 34-18. Alors que les canadiens ne sont plus que 14, les français en profite, notamment avec les premier essai de Grosso pour sa première sélection. Parra fait aussi bien que Michalak puisqu’il transforme : 41-18. Le match se fini sur se score-là ; nous avons retrouvé une meilleure équipe de France qui s’est imposée logiquement, avec un bonus offensif, même si les canadiens ont été très joueurs. C’est donc à Milton Keynes que les bleus confirment leur présence en quarts de finale de la coupe du monde.

direct-le-xv-de-france-reprend-de-lavance

Le prochain rendez-vous à ne pas manquer est le 11 octobre à 17h45 pour un France-Irelande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here