C’est devenu une demande appuyée de la part du GPDA, le Grand Prix Drivers Association qui va sans doute aboutir : les cockpits fermés. Depuis les dramatiques accidents de Jules Bianchi et Justin Wilson qui avait perdu la vie en étant percuté a la tête par un débris, les pilotes exigent d’être mieux protégés au niveau de la tête.

La FIA avait proposé des cockpits fermés, mais cela posait problème. Principalement pour la sécurité, un pilote doit pouvoir être évacué rapidement en cas d’accident. Cette solution n’a fait l’unanimité.

Mercedes a proposé l’idée d’un cockpit protégé. Il s’agit d’un arceau avec un pilier central qui absorberait les chocs et les objets.

Alexander Wurz, président du GPDA est satisfait : « Les pilotes se réjouissent d’apprendre que les représentants techniques des équipes aient accepté d’introduire cette protection à la tête supplémentaire à partir de 2017 »

La solution de Mercedes n’est qu’une proposition parmi tant d’autres. Ce sera aux équipes de parvenir a un design qui mêle élégance et efficacité.

Ces cockpit protégés devraient entrer en action en 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here