Scènes totalement surréalistes en Corse pour la 33ème journée de Ligue 1 entre le SC Bastia et l’Olympique Lyonnais. Quelques jours après les événements du Parc OL pour la réception du Besiktas, des supporters bastiais ont décidés d’en découdre avec les joueurs de l’OL.

En effet, durant l’échauffement des Lyonnais, les joueurs ont été pris à parti par une cinquantaine de supporters bastiais de la tribune Est de Furiani. À noter, le subtil chassé de Jordan Ferri sur un supporter Bastiais.

Le second gardien de l’OL, Mathieu Gorgelin, semble être l’un des premiers joueurs lyonnais à être attaqué par ces imbéciles. Le néerlandais Memphis Depay a également été l’un des premiers au contact direct.

Pour rappel, après le match aller, l’ex-entraîneur Bastiais François Ciccolini avait lâché cette bombe en conférence d’après match : « Quand il faudra venir à Bastia, il ne faudra pas avoir la grippe, ni la gastro. Parce que cela va se régler comme d’habitude, comme des hommes, comme des Corses et voilà ».

Entre temps, la commission de discipline a prévu de se saisir de ces incidents dès ce jeudi mais le match va tout de même débuter.

La rencontre débute finalement à 17h50 avec presque une heure de retard et durant cette première mi-temps c’est Bastia qui s’offre le plus d’occasion mais Lyon n’encaisse pas et aucun fait ne coupe la rencontre si ce n’est les tentatives de provocation du portier Lyonnais qui se retourne à plusieurs reprises vers la tribune. Au coup de sifflet de l’arbitre, de nouvelles bagarres vont encore éclater impliquant même un stadier venu frapper les joueurs lyonnais, une scène hallucinante sachant que sa fonction principale est de veiller à la sécurité des acteurs de la rencontre.

Finalement, la décision tombe :

Faute de sécurité suffisante, le groupe lyonnais va néanmoins devoir patienter pour quitter « L’ile de beauté ».. Reste à découvrir si les supporters mis en cause avaient la volonté de nuire au club après les nombreux problèmes entre eux et la direction ou si la seule raison était de « casser » du lyonnais. Quoi que soit la conclusion, ce qui vient de se passer et une nouvelle honte pour le football qui ne va en rien améliorer l’image déjà bien dégradée du SC Bastia qui risque de sombrer en Ligue 2 à la fin de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here