Sur les huit dernières finales de Coupe Du Roi, Barcelone en a disputé six. Et celle-ci n’était pas la plus simple.

Les deux équipes se déplaçaient à Vicente-Calderon, le stade de l’Atletico de Madrid. Barcelone, fort de son récent titre en Liga, recevait Séville, tout récent vainqueur de cette semaine de la l’Europa League. Les deux équipes, fatiguées en cette fin de saison, ont réellement manqué de lucidité pendant la majeur partie du match. 0-0 à la fin du temps réglementaire. Sans véritablement d’occasion des deux côtés, les deux équipes se sont livrées une grosse bataille au milieu de terrain, en témoigne les deux expulsions : Mascherano côté catalan, Banega côté sévillan. Une troisième est même survenue à la 120′ minute pour Carrico. C’est finalement Jordi Alba, qui a l’aide du poteau, a ouvert le score (97′). Neymar a éteint les espoirs de Séville à la 120’+2. Iniesta, véritable satisfaction du match, a survolé la rencontre. A noter la bonne rentrée du français Jérémy Mathieu. 2-0 au final.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here