Ce mardi soir, le Paris Saint Germain affrontait Lorient pour une place en finale de la Coupe de France. Et c’est un match bien terne que les deux équipes nous ont proposé sur le synthétique de la Moustoir.

CgbwXC9W4AAuHe2

En première mi-temps, le PSG balbutie son football face à des lorientais disciplinés, concentrés et attentifs défensivement, opportunistes sur les contres. Au final, cela donne une période assez terne, avec quelques occasions de part et d’autre. Pas grand chose à relever donc, si ce n’est un sauvetage sur la ligne de Mesloub sur une tête de Cavani (26e), et une action litigieuse dans la surface parisienne. Marquinhos tacle Guerreiro dans la surface, le lorientais s’écroule, mais l’arbitre ne bronche pas, et le ralenti n’aide pas à porter un jugement sur cette action (33e). L’arbitre justement, qui sur cette action était en fait le 4ème arbitre, car Frank Schneider a été contraint de sortir sur blessure à la 25e minute.

De l'extérieur du pied, Zlatan donne la victoire au PSG
De l’extérieur du pied, Zlatan donne la victoire au PSG

En seconde période, le jeu n’est toujours pas au rendez vous des deux cotés. Le déclic aura lieu à la 68e minute avec les entrées de Lucas et Pastore. Ce dernier va faire du bien au milieu de terrain parisien. L’ouverture du score va venir une énième fois de Zlatan Ibrahimovic. Le suédois reçoit le ballon de Di Maria dans l’axe, court au but, ne sert pas Matuidi auteur pourtant d’un bon appel. D’un double contact, il élimine Touré et ajuste Lecompte de l’extérieur du pied droit (75e). C’est le 42e buts toutes compétitions confondues du leader parisien. Malgré quelques occasions de revenir au score coté lorientais, la partie se terminera sur ce score de 1 à 0.

Le PSG, bien loin du niveau de jeu attendu pour une équipe de cette qualité, valide tout de même son billet en finale au Stade de France, et affrontera le vainqueur de Sochaux-Marseille (mercredi 21h) le 21 Mai prochain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here