En 7 minutes, le break était fait. Olivier Giroud, poussé sur le banc par la concurrence à Arsenal, a inscrit un doublé en 3 minutes (4’ et 7’), bien aidé par le gardien Danois Kasper Schmeichel. Les français ont outrageusement dominé la première période. Un premier acte durant lequel le Danemark a totalement déjoué, mais dans lequel les français n’ont pas su tuer le match. Au retour des vestiaires, les Danois ont commencés à se réveiller et cela s’est ressenti sur le terrain : plus agressifs, meilleurs dans l’anticipation, ils ont laissé beaucoup moins d’espace au milieu de terrain français. Les Bleus se procuraient des occasions mais ne se rassuraient pas en défense. Fort heureusement, la réduction du score par Sviatchenko est survenue à 2 minutes du terme. Les français n’auront jamais vraiment douté, mais gagner par un but d’écart, c’était franchement le minimum acceptable face à cette équipe danoise. Olivier Giroud s’est rassuré tout en rassurant également les français, et Anthony Martial nous a régalé. Le jeune mancunien a montré beaucoup de très bonnes choses, à la récupération, par son jeu en pivot et par ses fulgurantes accélérations. Ce sera une autre paire de manche lors des deux prochains matchs de l’Équipe de France (réception de l’Allemagne, déplacement en Angleterre). En attendant, voici le notes de Parlons Sports pour nos bleus de ce soir :

Mandanda : 5,5

Varane : 6

Mangala : 5,5

Jallet : 4,5

Digne : 5

Matuidi : 6

Schneiderlin : 6

Sissoko : 5

Griezmann : 6,5

Martial : 8

Giroud : 7

Zouma : 5

Valbuena, Lacazette, Cabaye : Non notés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here