Daniel Perez , le président de la Chorale de Roanne ,  a accepté de se livrer pour Parlons Sports sur la saison écoulée mais également sur les ambitions du club à l’avenir .

P.S : Bonjour Daniel , quel bilan tirez-vous de cette saison 2016/2017 ?

D.P :  » Je dirais que la saison a été plutôt mitigée . On a quand même remporté la Leaders Cup , c’était le premier titre depuis 10 ans et l’engouement autour de la finale à Disneyland Paris a été magnifique ! Malheureusement , le championnat a été une grosse déception . On a perdu beaucoup de matchs d’un ou deux points , ce qui est assez frustrant . Mais je suis fier des joueurs qui ont toujours montré une volonté de réussir . L’équipe était très jeune et elle a peut-être manqué un peu d’expérience dans les moments chauds  » .

P.S : Que s’est-il passé après un début de saison en boulet de canon qui propulsait déjà la Chorale dans les favoris pour la montée en Pro A ?

D.P :  » C’est vrai que nous avons fait un très bon début de saison mais nous avons joué que contre Vichy-Clermont , Saint-Chamond , Aix-Maurienne et Nantes . Chacune de ces équipes se sont renforcées par la suite alors que ce sont nos blessés qui nous ont poussé à recruter en fin de saison . Ce n’était donc pas une situation idéale pour attaquer les playoffs car plusieurs joueurs n’avaient jamais joué ensemble auparavant  » .

P.S : Avez-vous des regrets ?

D.P :  » Oui bien-sûr car on avait essayé de construire une équipe compétitive et finir au bord de la relégation n’a pas été une situation facile à gérer . Mais c’était la première saison de Laurent Pluvy à la tête de l’équipe et il n’a pas forcément eu à sa disposition tous les joueurs qu’il souhaitait au départ . Et puis de jeunes joueurs ont pu se montrer comme Thomas Ville qui a réalisé une très bonne saison . Pierre Brun a également été très intéressant lorsqu’il a joué  » .

P.S : Quels ont été les joueurs les plus satisfaisants à vos yeux ?

D.P :   » Joe Burton bien-sûr , Thomas Ville qui a explosé et montré qu’il avait tout pour réussir , Arthur Rozenfeld , surtout en ce qui concerne l’attaque et puis Clément Cavallo qui est un super joueur d’équipe et qui a toujours mouillé le maillot . Il a montré qu’il aimait ce club et sa sortie en larmes sous une ovation du public roannais contre Fos a été un parfait exemple de sa personnalité  » .

P.S : Vos déceptions ?

D.P :  » Sportivement , Matti Nuutinen a été une grosse déception . Nous avions construit l’équipe autour de lui à la base car il sortait d’une bonne saison en première division du championnat grecque mais il n’a pas répondu présent . Andre Hollins a fait une première partie de saison correcte mais s’est un peu éteint après la victoire en Leaders Cup , ce qui nous a poussé à le couper . Enfin , je dirais Antti Kanervo qui , malgré de bons matchs , a été trop irrégulier  » .

P.S : Auriez-vous aimé conserver certains joueurs ?

D.P :  » J’aurais bien aimé conserver la paire Arthur Rozenfeld – Joe Burton mais pour Arthur , je savais qu’il n’était là que pour un court passage dans le but de montrer son niveau aux équipes de Pro A alors que Joe avait émis le souhait de continuer avec nous seulement s’il y avait une montée en fin de saison  » .

P.S : Quel regard portez-vous sur les recrues et combien en attendez-vous encore ?

D.P :  » On voulait déjà recruter Mathis Keita en début de saison dernière mais il avait préféré montrer qu’il avait le niveau pour jouer en Pro A du côté de Gravelines . Malheureusement pour lui , il n’a pas vraiment eu l’occasion de jouer et veut donc se relancer en Pro B pour retrouver la Pro A avec la Chorale . Jason Williams , lui , était une priorité de Laurent Pluvy , il a joué l’Euroleague , c’est un joueur solide , avec une grosse expérience et qui joue pour le collectif . C’est un joueur régulier qui peut jouer au poste 4 et qui va parfaitement se fondre au sein du groupe . Actuellement , nous sommes à la recherche de plusieurs intérieurs mais également d’un poste 2 américain , capable de mener , de marquer des points et d’être un leader  » .

P.S : Quel est donc l’objectif pour la saison à venir ?

D.P :  » L’objectif est clair : nous avons augmenté la masse salariale par rapport à la saison dernière et donc nous voulons jouer les playoffs non pas grâce à la Leaders Cup mais à notre classement . Nous devons donc terminer dans les huit , de préférence dans la première partie des qualifiés . On aura un mélange de jeunesse et d’expérience , ce sera une année de reconquête ! La tâche ne sera pas simple parce que cela dépendra aussi du recrutement des autres équipes et de la cohésion de groupe qu’elles arriveront à trouver mais l’objectif est de monter en Pro A dans les deux ans  » .

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here