Le rendez-vous était donné, ce jeudi à 14h, le sélectionneur de l’équipe de France de football Didier Deschamps a donné la liste des joueurs convoqués pour affronter l’Allemagne et l’Angleterre (13 et 17 novembre prochain). Une liste qui arrive en pleine explosion de l’affaire de chantage subit par Mathieu Valbuena.

Ses premiers mots lors de la conférence : "Je ne répondrai pas aux questions extra sportives"
Ses premiers mots lors de la conférence : « Je ne répondrai pas aux questions extra sportives ».

Les gardiens : H. Lloris – S. Mandanda – B. Costil

Pas de surprise du côté des gardiens.
Pas de surprise du côté des gardiens.

Sans surprise, Hugo Lloris et Steve Mandanda ont tout les deux étaient convoqués. La question était donc de savoir qui allait être le n°3 étant donné que Stéphane Ruffier se refuse à être convoqué si ce n’est pas pour jouer en n°1 voir n°2. Au précédent rassemble c’est Alphonse Aréola qui avait été convoqué mais cette fois, Didier Deschamps a profité du retour de Benoit Costil (blessé au précédent rassemblement) pour le rappeler en équipe de France.

Les défenseurs : L. Digne – P. Evra – C. Jallet – L. Koscielny – E. Mangala – B. Sagna – M. Sakho – R. Varane

La partie difficile pour Didier Deschamps, trop de choix tue le choix.
La partie difficile pour Didier Deschamps, trop de choix tue le choix.

Il est vrai que depuis des années, la sélection des défenseurs en équipe de France est compliqué. Entre performance, expérience et explosion, Didier Deschamps a encore surpris ce jeudi. Concernant les latéraux gauches, son choix s’est porté sur l’expérience de Patrice Evra et le retour en force de Lucas Digne. Un retour qui peut se comprendre car depuis son départ à l’AS Roma, Digne a retrouvé ce qu’il lui manquait au PSG, c’est à dire, du temps de jeu afin de s’affirmer.

À l’opposé, du côté droit, le lyonnais Christophe Jallet et le mancunien Bacary Sagna sont conservé, sans surprise pour Jallet qui, comme Lucas Digne, a bien fait de quitter le PSG. De son côté, Bacary Sagna n’a peut être pas mieux fait de quitter Arsenal pour Manchester City mais son début de saison est aussi irréprochable. Il faut aussi se dire que les blessures à répétitions que subit Mathieu Debuchy écarte la concurrence.

Concernant la charnière centrale, ça se complique et ça surprend. Les « non-surprise » sont évidemment les sélections de Laurent Koscielny qui réalise un excellent début de saison avec les Gunners et de Mamadou Sakho qui fait de même avec Liverpool. Souvent remis en question, Didier Deschamps a fait le choix d’appeler une nouvelle Eliaquim Mangala qui avait pourtant réalisé une saison 2014/15 difficile avec Manchester City mais qui est en meilleure forme cette saison. Enfin le dernier appelé n’est autre que Raphael Varane, qui, souvent considéré comme un « pilier » essentiel de l’Equipe de France, est moins apprécié du côté hispanique. En effet, du côté de l’Espagne, il est souvent remis en question au point où certain considère qu’il est titulaire uniquement grâce aux absences répétés du défenseur portugais Pepe.

Les milieux : Y. Cabaye – L. Diarra – B. Matuidi – P. Pogba – M. Schneiderlin – M. Sissoko

Malgré la situation de leur club respectif, Lassana Diarra et Moussa Sissoko sont présent.
Malgré la situation de leur club respectif, Lassana Diarra et Moussa Sissoko sont présent.

Une nouvelle fois, aucune surprise au milieu. La triplette Cabaye, Matuidi et Pogba conserve sa place et il est impossible de remettre en question leur présence. Comme au précédent rassemblement, Lassana Diarra est une nouvelle fois présent. Son début de saison exemplaire malgré les difficultés de l’Olympique de Marseille cette saison a poussé Didier Deschamps a le faire revenir.

Enfin les deux derniers a complété cette liste sont Morgan Schneiderlin et Moussa Sissoko. Le premier, qui depuis son arrivée à Manchester United a séduit Louis Van Gaal et continue les bonnes prestations. La situation de Moussa Sissoko est plus compliqué car ses qualités sont indéniables mais la situation de Newcastle est actuellement catastrophique. Le club est actuellement 18ème de BPL avec une seule victoire. Son départ risque d’être à prévoir pour le prochain mercato estival.

Les attaquants : H. Ben Arfa – K. Coman – A-P Gignac – O. Giroud – A. Griezmann – A. Martial

Retour et surprise pour les attaquants des bleus !
Retours et surprises pour les attaquants des bleus !

Les grandes attentes concernés cette partie de la liste. L’affaire de chantage concernant la « sex-tape » de Mathieu Valbuena a pris un sacré virage ces derniers jours avec la mise en garde à vue de Karim Benzema. Rumeurs et contradictions circulent alors que ces deux joueurs sont pourtant des titulaires indiscutable avec les Bleus. L’heure était donc à la surprise pour ce passage.

Pour la première surprise, on pourrait se dire « Il était temps.. », Hatem Ben Arfa fait enfin son retour chez les Bleus grâce à son excellent début de saison avec l’OGC Nice après 1 an sans jouer. La deuxième surprise est l’appel de Kingsley Coman, qui, à 19 ans, risque de créer des regrets au staff du PSG. Paris n’ayant pas trouvé un terrain d’entente afin de le faire signer pro, il a quitté son club formateur pour rejoindre les rangs de la Juventus où il a pu jouer et se faire remarquer. Prêté au Bayern cette saison, il a tout simplement explosé.

Autre retour, celui d’André-Pierre Gignac, suite à son exil au Mexique, APG signe son retour. Malgré des prestations qui font plaisir à voir du côté du Mexique, Deschamps a précisé que sa convocation était lié à la blessure actuel de Karim Benzema qui même sans l’affaire de la sex-tape, n’aurait pas été convoqué. Souvent critiqué alors qu’il était en France, APG s’est offert un grand bol d’air qui lui fait du bien.

On compte ensuite deux billets dans la direction Angleterre -> France. Ce sont ceux d’Olivier Giroud et d’Anthony Martial. Le premier, souvent voir très souvent critiqué, avait « presque » fait taire les critiques avec un doublé rapide face au Danemark lors du dernier rassemblement. Un doublé qui a moralement du lui faire du bien car il est revenu en excellente forme chez les Gunners. Pour rappel, Olivier Giroud reste le meilleur buteur français en 2015 avec 24 réalisations. Pour le second, sa sélection n’est pas vraiment une surprise. La folie autour de son transfert record s’est légèrement calmé et tout se passe bien pour lui du côté de Manchester United. Alors que son entraîneur, Louis Van Gaal n’était pas vraiment heureux de ce transfert impressionnant (50M d’€ + 30M bonus), il a finalement rapidement été séduit par le petit français.

Enfin dernier convoqué, Antoine Griezmann, il est le second meilleur buteur français en 2015 avec 23 réalisations et son début de saison avec l’Atlético Madrid est très satisfaisant. Encore une fois, il fait désormais partie des joueurs dont la place n’est pas discutable actuellement au sein de l’équipe de France.

Au total, sur les 7 meilleurs buteurs français de 2015, 4 ont été appelés par Deschamps (Giroud 24, Griezmann 23, Gignac 22 et Martial 18), 1 par Makowski en Espoir (Haller 22). Pas de convocation pour Claudio Beauvue (20) et Kévin Gameiro (19).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here