Stressé mais impatient de retrouver le Masters 1000 de Bercy, Benoît Paire a remporté son match hier face à son homologue Gaël Monfils alors qu’il était largement mené. Benoît Paire retrouvait aussi le public français qui l’avait sifflé lors de sa sortie sur son dernier tournoi à Bercy en 2013.

Le début de ce match entre les deux français paraissait être un remake de 2013. En effet, le public français a de nouveau siffler Benoît Paire l’accusant d’être trop passif une fois de plus, et ce lundi face à Gaël Monfils. Malgré sept jeux d’affilés de la part de Monfils qui a mené 6-2, 4-0, Paire ne comptait pas laisser faire et laisser passer le match si facilement. Puis le Benoît Paire de 2015 a bien changé, ce dernier ne brise plus ses raquettes et malgré un « Je n’y arrives pas » lancer à son clan, le joueur s’est vite repris, sûrement touché dans son orgueil du fait des sifflets français.

Complices, les deux joueurs ont disputé un match de haute voltige
Complices, les deux joueurs ont disputé un match de haute voltige

« Benoît Paire fait lever le public avec un superbe smash »

Le déclic est fait. Benoît Paire est mené 2-4, 30-30 dans le second set et le 23ème mondial a fait lever le public avec un superbe smash dans la diagonale de revers. Le public français porte Paire qui devient tout d’un coup plus agressif; il remporte même les 5 jeux suivants pour désormais mené 5-4 dans ce deuxième set. Le public parisien a pu admirer du beau jeu puisque les deux français se rendent chacun leur tours des coups de guerriers qui n’a cessé d’enflammer le public français.
Monfils peut s’en vouloir car il avait une large avance, et même si Benoît Paire a raté beaucoup de balles de set (6 au total) c’est l’avignonnais qui remporte cette deuxième manche au tie break (9-7). Agressif, Paire fait le break 5-4 et conclu la partie sur un ace. Il savoure humblement sa victoire face à son ami Monfils. Mais Benoît Paire a gagné deux victoires ce soir, celle sur le terrain mais celle aussi dans les tribunes, puisqu’à la fin de ce match le public français a scandé son nom et le joueur français n’a pu contenir son émotion et a versé des larmes, de joies seulement.
Paire retrouvera un autre français lors du deuxième tour, il s’agit de Gilles Simon et l’appui du public français pourrait lui être bénéfique face à un joueur difficile à jouer.

Benoît Paire (au journal l’équipe): « À 6-2, 4-0 contre moi je pensais vraiment que c’était fini. Et finalement, je m’en suis sorti. J’étais déçu de passer à côté du match, j’ai essayé de m’accrocher, j’ai été meilleur, plus agressif, j’ai renversé le truc et cela m’a fait du bien. Il y a deux ans j’étais sorti sous les sifflets, l’an dernier j’étais commentateur, cela montre toute l’évolution, le chemin parcouru. J’ai pensé à tout cela à la fin du match et ce n’était que du bonheur. Avoir le public qui me soutient à mon arrivée sur le court, dans les moments difficiles puis qui scande mon nom, ici à Bercy où j’ai eu beaucoup de problèmes, c’est pour moi une reconnaissance de tout ce que j’ai fait depuis un an. J’ai apprécié, je pense aussi que j’ai fait le nécessaire pour que le public m’aime un peu plus. Il y a deux ans, je m’étais fait siffler, je le méritait. Cette année, ils ont vu que j’avais fait beaucoup d’efforts, que j’étais beaucoup plus calme, sérieux, régulier. Cela me touche que les gens me voient d’une façon différente. »

Benoît Paire, remporte son match face à Monfils et reconquit le public français.
Benoît Paire, remporte son match face à Monfils et reconquit le public français.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here