L’équipe de France a Rendez-Vous au Queen’s les 17, 18 et 19 Juillet prochain en quart de finale.

Ils y affronteront la Grande Bretagne d’Andy Murray.

 

7775475154_jo-wilfried-tsonga-va-t-il-lancer-les-bleus

Ça commençait à faire long pour les anglais. Ils joueront dans le prestigieux club londonien, leur premier quart de Coupe Davis depuis…. 1986.

29 ans après, ils rêvent enfin d’une demi-finale.

Pour le plus grand plaisir d’Andy Murray, cette rencontre aura lieu sur gazon, « Le queen’s est l’endroit parfait à mes yeux. J’y joue depuis très longtemps. Je m’y sens bien. C’est un très bon choix » déclare t-il. En effet, le britannique a remporté 4 fois le titre (2009, 2011, 2013, 2015). Il reste un des joueurs les plus redoutable sur gazon ou il a remporté Wimbledon (2013) et les JO à Londres (2012).

Une surface dont l’écossais c’est également illustré face aux Français. Il mène 4-0 sur herbe contre Jo Wilfried Tsonga, 1-0 contre Gilles Simon et 2-0 contre Richard Gasquet.

Le coach de la Grande Bretagne, Leon Smith, estime que le fait de jouer à domicile est « un avantage non négligeable ».

Le gazon, un terrain sur lequel les français ne s’aventurent que rarement.

La dernière fois, c’était en 2001. En finale, les hommes de Guy Forget s’étaient imposés à Melbourne face aux australiens.

Mais les bleus, peuvent se permettre d’y croire. Avec Jo-Wilfried Tsonga (finaliste au queen’s en 2011, demi-finaliste en 2013 à chaque fois battu par Andy Murray), le numéro 12 mondial a aussi été demi-finaliste en 2011 et 2012 à Wimbledon.

Gilles Simon reste sur un dernier Wimbledon très encourageant avec un quart de finale. Sans oublier Richard Gasquet et sa demie-finale.

Nicolas Mahut, à l’aise sur gazon à remporté plusieurs titres. Cette année, il a remporté le tournoi de S-Hertogenbosch.

En remplaçant, Arnaud Clément a misé sur Pierre-Hugues Herbert, partenaire de Nicolas Mahut en double et qui pourrait créer la surprise.

Gael Monfils ne fera pas partie du groupe. Le parisien ne se dit « pas à l’aise »  sur cette surface.

En Mars, la France avait battu l’Allemagne au premier tour à Francfort sans Jo-Wilfried Tsonga, blessé au bras droit, ni Richard Gasquet blessé au dos.

Une rencontre équilibrée nous attend donc. Impossible aujourd’hui de pronostiquer un vainqueur. Même si Andy Murray est la plus grosse menace côté britannique, les français peuvent s’appuyer sur leurs derniers très bons résultats sur gazon.

A domicile, la Grande-Bretagne aura le soutien du public. Un avantage dont les hommes de Leon Smith comptent bien profiter.

Tableau Coupe Davis 2015

François Perez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here