Hier soir, Aix Maurienne (PRO B) recevait dans sa salle l’équipe de Chalon-sur-Saône (PRO A) pour leur match de Coupe de France. Alors que l’AMSB ne s’attendait pas à faire des miracles, ce n’est pas le match en lui-même qui aura marqué cette soirée.

elan

En effet, le match prévu à 20h n’a commencé qu’à 21h45…Que vaut ce retard si important ? Aucun arbitre n’était présent pour siffler la rencontre…Compliqué pour démarrer le match. C’est en faite la Fédération Française de Basket-ball qui a oublié de nommer les arbitres, ces derniers n’ont donc jamais reçu de convocation. Le club d’Aix-Maurienne a dû remuer ciel et terre pour avoir des arbitres.

Une fois sur place, la rencontre n’a pu démarrer qu’à 21h45. C’est assez dépité que Sébastien Bozon a donné les dernières consignes à ses joueurs avant le coup d’envoi. Sifflé par deux arbitres régionnaux, les aixois ont eu du mal à faire face à la très bonne équipe de Jean-Denys Choulet. Pourtant, pendant 25 minutes, les locaux ont posé de sérieux problèmes à l’Elan Chalon grâce à une adresse incroyable combinée d’une défense très serrée. Malheureusement, la hiérarchie a été respectée, et Aix-Maurienne a lâché dans le dernier quart de temps avant de s’incliner 81-100. Un score pas forcément à l’image du match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here