En l’espace de 20 minutes Saint Étienne a concédé un penalty effectué trois changements sur blessures et une expulsion et malgré tout ça les hommes de Christophe Galtier ont réussi à arracher le nul à la Beaujoire.

Tout annoncé une soirée cauchemardesque pour nos amis stéphanois  avec l’expulsion précoce de Kévin Malcuit à la 16ème minute suivi de trois changements intervenus après vingt minutes de jeu, tous sur blessure : Fabien Lemoine, Florentin Pogba et Loïc Perrin.

A ce moment du match les supporters Stéphanois ce sont dit « Mon Dieu que la soirée va être longue et douloureuse » mais c’est sans compter l’arrêt de Stéphane Ruffier sur Penalty d’Emiliano Sala. C. Galtier :  » En arrêtant ce penalty, il a donné un élan de solidarité. Il fallait croire en nos capacités. »

 

Un Ruffier des grands soirs qui a écœuré toute l’équipe adverse avec des arrêts de toute beauté notamment dans les 10 dernières minutes de la rencontre. Les Verts auraient pu l’emporter si le but de Vincent Pajot n’avait pas été refusé (61e ) pour une faute peu évidente dans la surface de réparation.

Saint Etienne est aujourd’hui dixième au classement et Nantes seizième.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here