Diffusé sur France Télévision durant le prochain mois, l’Euro féminin 2017 a ouvert ses portes aux Pays-Bas ce week-end. Nos Bleues, qualifiées pour la compétition, entament leur parcours demain face à l’Islande. Quelles ambitions pour l’équipe de France ? Doit-on vraiment y croire ?


Il évident que les femmes d’Olivier Echouafni font partie des prétendantes. Arrivé en septembre dernier, le nouveau sélectionneur a su guider ses joueuses lors des qualifications avec 8 victoires en 8 matchs. Mais de là à les placer favorites ce serait peut être un peu présomptueux… Avec un palmarès vide, et des équipes confirmées tel que l’Allemagne ou les Pays-Bas qui jouent à domicile, on a du mal à placer nos Bleues en « favorites ». Ce palmarès vide a souvent été dû à un manque de sang froid lors des rencontres à enjeu, sang-froid qui fera peut être encore une nouvelle fois défaut aux Bleues… Le sélectionneur lui mêle a confirmé que son équipe n’était pas à placer parmi les « favorites ».

L’ancien joueur professionnel Olivier Echouafni dirige depuis septembre la sélection féminine.

Malgré cela, les fans de foot placent de grands espoirs dans la sélection. Tout d’abord puisque la poule est accessible : l’Islande, le Danemark et la Suisse ne devraient pas poser beaucoup de soucis à nos Bleues. Il y a aussi beaucoup d’attente car le mélange jeunesse/expérience est maintenant très marqué dans le groupe, et c’est souvent dans cette configuration que les grandes équipes ont performé. Enfin le nouveau sélectionneur, à entendre les joueuses, a su donner un nouveau souffle à l’effectif. En tout cas ces quelques pistes permettent d’espérer un joli parcours de la part de nos joueuses !

Et vous, croyez vous à un titre pour nos Bleues ? Êtes vous optimistes ? En tout cas début de réponse demain à 20h45 avec le premier match face à l’Islande…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here