Avec la confiance que lui accorde son coach, Evan Fournier grandit cependant rencontre après rencontre. Il a endossé le rôle de « héros » hier en offrant la victoire à son équipe en inscrivant un tir à trois points au meilleur des moments en prolongation.

Évoluant depuis quatre saisons en NBA, Evan Fournier montre un nouveau visage et une forme incontestable depuis le début de la saison. Hier face aux Timberwolves, il termine meilleur marqueur d’Orlando avec 26 points dont 5/7 à trois points, 4 rebonds et 3 passes décisives.
Mais en plus de cela, Fournier offre la gagne à son équipe et contribue une fois de plus au bon début de saison du Magic (5-6). Mené à une minute de la fin du temps réglementaire, Evan Fournier sauve les siens avec un tir à trois points primés, sans lequel les Timberwolves emportés par Andrew Wiggins (28 pts) n’auraient remporté la partie.

Fournier1
Fournier a endossé son rôle, pour emmener Orlando à la victoire

EVAN FOURNIER ACCROCHE LA PROLONGATION

Orlando doit la prolongation à Evan Fournier qui inscrit un remarquable panier à trois points et qui emmène les siens en prolongation. Auteur d’un match plein avec beaucoup de temps de jeu, Fournier a endossé son rôle de « maître du jeu » hier soir. Le coach d’Orlando ayant décidé de privilégié son banc lors de cette rencontre peut être satisfait. L’international français, après match réagit à cela: « Le banc a fait un formidable travail et c’est comme cela qu’on doit jouer. » Scott Skiles a lui aussi réagit après la rencontre en justifiant son choix de s’appuyer sur le banc: « Je n’essaye pas de faire passer un message. Je veux dire par là que je reçois un chèque assez conséquent toutes les deux semaines pour gagner des matches. C’est ce que j’essaye de faire. Je trouvais que l’on avait une meilleure énergie de la part de nos remplaçants. »

A une minute de la fin de la prolongation, Fournier en forme tonitruante depuis ce début de saison inscrit à nouveau un panier à trois points. Les deux équipes se retrouvent au coude à coude (101 partout) et à trois secondes du terme de cette prolongation, l’intraitable « frenchie » inscrit face à Tayshaun Prince, en prenant de l’espace un nouveau panier à trois points. En confiance, avant même que le ballon s’empare du filet, le français commence à se retourner, signe de victoire pour Orlando qui remporte cette partie 104-101.
Le français a donc rendu la confiance à son coach, qui lui accorde une pleine confiance en ce début de saison. Ce dernier a même réagit à son égard lors de la conférence de presse: « On apprécie qu’il ait la balle dans les mains, et dans les moments importants, il a l’habitude de prendre les bonnes décisions.« 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here